par La rédaction

Salon de Genève 2011 Live : Gumpert Tornante

Touring Superleggera et Gumpert profitent donc de Genève pour y dévoiler la Tornante. Par rapport à une Apollo plus radicale, cette Tornante entend offrir davantage de confort sans trahir aux niveaux de performances. En effet le coupé deux places ne renie pas les gênes de l'Apollo.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Touring Superleggera et Gumpert profitent donc de Genève pour y dévoiler la Tornante. Par rapport à une Apollo plus radicale, cette Tornante entend offrir davantage de confort sans trahir aux niveaux de performances. En effet le coupé deux places ne renie pas les gênes de l'Apollo.

Calandre proéminente, prises d'air prononcées reflétant le soin apporté à la surface d'entrée d'air et le flux d'air en général, épaules prononcées, portes papillon, volume de l'habitacle en hausse de 25 %, chargement de  200 l, armature du châssis dérivée de l'Apollo, etc, etc : voici quelques éléments de la Tornante.

Sur le plan mécanique, le coupé fast Tourer adopte un V8 biturbo, implanté en position centrale de 700 ch à 6 500 tr/mn et 900 Nm à 4 000 tr/mn jumelé à une boîte auto à 6 rapports. Performances et autres données sont tenues secrètes exception faite d'une v-max avancée comme supérieure à 300 km/h.

Précisons aussi que cette 4 roues motrices affiche une longueur de 4,47m, une largeur de 1,97 m, une hauteur de 1,21 m, un empattement de 2,70 m pour 1,4 t sur la balance. Comme dernier point notons que Gumpert avance une autre motorisation que le V8 pour l'année prochaine. Ci-dessous les images de cette maquette à échelle 1, fruit de la carrozzeria milanaise et de son partenaire. Qui a dit face avant de Jaguar CX-75 ?!

A lire également. Salon de Genève 2011 : deuxième teaser pour la Gumpert Tornante et  Salon de Genève 2011 : premier teaser de la Gumpert Tornante

Source : Gumpert.

Pour résumer

Touring Superleggera et Gumpert profitent donc de Genève pour y dévoiler la Tornante. Par rapport à une Apollo plus radicale, cette Tornante entend offrir davantage de confort sans trahir aux niveaux de performances. En effet le coupé deux places ne renie pas les gênes de l'Apollo.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.