par La rédaction

Saab : Youngman ne lâche rien et revoit son offre

C'est un mauvais et triste feuilleton qu'on suit depuis des semaines désormais, depuis que la rumeurs ou prises officielles de positions dans le cadre du rachat (de ce qu'il reste à acheter) du constructeur nordique. Pour ne pas changer donc, voici une nouvelle information...

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

C'est un mauvais et triste feuilleton qu'on suit depuis des semaines désormais, depuis que la faillite de Saab a officiellement été prononcée. Tout ou presque a été lu ou entendu entre rumeurs ou prises officielles de positions dans le cadre du rachat (de ce qu'il reste à acheter) du constructeur nordique. Pour ne pas changer donc, voici une nouvelle information...

En résumé, le Chinois Youngman, renvoyé dans ses foyers lors des derniers bruits de couloir en date, n'entendrait pas déposer les armes de la sorte.

Au contraire, dans sa tentative de prise de contrôle de ce qu'il reste à acheter chez Saab, le groupe asiatique aurait revu sa position à la hausse, enfin réévalué sa dernière offre financière la portant à plus de 440 millions de dollars quand la précédente culminait aux alentours de 395 millions de dollars. On voit cependant mal comment GM réviserait sa position malgré cette enveloppe plus épaisse. Il se murmure aussi que les administrateurs en charge de la faillite de Saab devraient rapidement communiquer sur le dossier...

A lire également. Saab : Mahindra finalement ? Et Saab en faillite.

Source : Automotive News.

Pour résumer

C'est un mauvais et triste feuilleton qu'on suit depuis des semaines désormais, depuis que la rumeurs ou prises officielles de positions dans le cadre du rachat (de ce qu'il reste à acheter) du constructeur nordique. Pour ne pas changer donc, voici une nouvelle information...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.