par Frederic Papkoff

Saab repart en conquête

L’activité de Pacifique, la marque suédoise va s’implanter sur les principaux marchés en croissance : Russie, Chine, Inde, Brésil et Mexique.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

L’activité de Saab redémarre lentement, et doit reconstruire la totalité de son réseau de distribution à l’international. Après avoir ciblé les marchés clés de l’Europe, des Etats-Unis ou du Pacifique, la marque suédoise va s’implanter sur les principaux marchés en croissance : Russie, Chine, Inde, Brésil et Mexique.

Le constructeur est actuellement en pleine phase de discussion avec des importateurs locaux pour reprendre ou démarrer la distribution de ses modèles dans ses pays. Adrian Hallmark précise ainsi que 4 sociétés sont en discussion en Russie.

Pour la Chine, le partenaire phare est BAIC, qui a racheté en 2009 les droits de production de certains modèles Saab comme la 9-3 ou l’ancienne 9-5, mais n’est pas seul en lice. Saab cherche pour le moment à importer des véhicules en Chine, et cherchera dans un second temps une implantation industrielle.

Après avoir mis sur place son organisation en Russie, Chine, Mexique et Brésil au premier semestre 2011, Saab cherchera à s’implanter en Inde durant la seconde moitié de l’année.

Adrian Hallmark est réaliste. Ces nouveaux marchés ne participeront pas à la croissance de l’entreprise en 2011, ni même en 2012. Le but est d’avoir une base saine de distribution fin 2012 pour supporter le lancement de nouveaux modèles, comme par exemple la nouvelle 9-3 ou la petite 92…

Pour résumer

L’activité de Pacifique, la marque suédoise va s’implanter sur les principaux marchés en croissance : Russie, Chine, Inde, Brésil et Mexique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.