par La rédaction

Saab : l'éclaircie perce au milieu des nuages

Dans le Saab, nous avions fait une mise à jour suite à un communiqué transmis par les parties concernées. De ce communiqué il fallait surtout en extraire la mauvaise interprétation faite par les médias et un malentendu général. Nous avions acté cette annonce espérant alors rapidement du neuf, et du positif, pour Saab. La nouvelle tombe ce matin.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Dans le sujet publié hier concernant l'actualité tournant autour de l'avenir de Saab, nous avions fait une mise à jour suite à un communiqué transmis par les parties concernées. De ce communiqué il fallait surtout en extraire la mauvaise interprétation faite par les médias et un malentendu général. Nous avions acté cette annonce espérant alors rapidement du neuf, et du positif, pour Saab. La nouvelle tombe ce matin.

C'est par l'entremise d'un laconique communiqué de presse que Swan et Saab Automobile dissipent les derniers doutes sur les réelles intentions de leurs partenaires chinois.

Tandis que la réorganisation se poursuit, les parties expliquent "avoir reçu un premier paiement par Youngman sous la forme d'un prêt relais comme le stipulait l'accord passé le 12 septembre dernier".

Le montant de cette première tranche n'est pas chiffré mais devrait osciller autour de 12 millions d'euros à 15 millions d'euros sur les 70 millions d'euros de l'enveloppe initiale.

D'autres prêts sont également dans les tuyaux d'ici au 22 octobre prochain, des prêts encore soumis à l'approbation de toutes les autorités compétentes.

En revanche on ne sait pas prioritairement comment sera utilisée cette première tranche (sûrement à sécuriser le paiement des salaires) et les montants donc attendus dans les prochains jours. Saab s'offre quoi qu'il en soit un peu de répit et une bouffée d'oxygène. De bon augure pour la suite des événements ?

A lire également. Saab : alea jacta est ? Saab : la fin est proche ? Et Saab : money, money, money.

A voir également chez Saab. galerie 9-3 ePower au Mondial de Paris.

Source : Saab.

Pour résumer

Dans le Saab, nous avions fait une mise à jour suite à un communiqué transmis par les parties concernées. De ce communiqué il fallait surtout en extraire la mauvaise interprétation faite par les médias et un malentendu général. Nous avions acté cette annonce espérant alors rapidement du neuf, et du positif, pour Saab. La nouvelle tombe ce matin.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.