par Frederic Papkoff

Saab Job 1

Commerce, finances et maintenant production. Peu à peu, la machine Saab se remet en route maintenant que la période d'incertitude liée à la vente difficile est levée. Aujourd'hui, l'usine de Trollhättan a redémarré sa production après sept semaines d'arrêt.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Commerce, finances et maintenant production. Peu à peu, la machine Saab se remet en route maintenant que la période d'incertitude liée à la vente difficile est levée. Aujourd'hui, l'usine de Trollhättan a redémarré sa production après sept semaines d'arrêt.

La reprise de la production est un événement, car il s'agit désormais de produire les premiers véhicules en tant qu'entreprise indépendante. Symboliquement, le premier véhicule à quitter la chaîne d'assemblage a été une nouvelle 9-5, portant le numéro "001" sur son capot.

L'assemblage a été achevé en présence de Victor Müller, CEO de Spyker, et de Jan Ake Jonsson, CEO de Saab. Si ce premier véhicule est encore destiné à participer aux derniers tests avant la commercialisation effective, les premiers exemplaires destinés aux clients ne tarderont pas. Le deuxième véhicule assemblé lors de ce redémarrage est un cabriolet 9-3.

Source : Saab

Lire aussi :

- Saab USA déménage

- Un nouveau responsable commercial pour Saab

- Saab spyker 9+ Tribute Concept

Pour résumer

Commerce, finances et maintenant production. Peu à peu, la machine Saab se remet en route maintenant que la période d'incertitude liée à la vente difficile est levée. Aujourd'hui, l'usine de Trollhättan a redémarré sa production après sept semaines d'arrêt.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.