par La rédaction

Rumeurs sur la prochaine Audi A1

En 2010, Audi s’est engouffré avec succès sur le segment très concurrentiel des urbaines premium avec la petite A1. Depuis, le marché a bien changé et lorsque la marque aux anneaux lancera la deuxième génération de l’A1, le segment sera un peu plus encombré avec la VW Polo, sans parler des nouvelles DS3 et Mini. Audi est dans l’obligation de jouer dans la surenchère.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

En 2010, Audi s’est engouffré avec succès sur le segment très concurrentiel des urbaines premium avec la petite A1. Depuis, le marché a bien changé et lorsque la marque aux anneaux lancera la deuxième génération de l’A1, le segment sera un peu plus encombré avec la Ford Fiesta et la VW Polo, sans parler des nouvelles DS3 et Mini. Audi est dans l’obligation de jouer dans la surenchère.

Comme tout nouveau modèle Audi récent, la prochaine A1 évoluera légèrement. La silhouette générale ressemblera à s’y méprendre à celles du modèle actuel. À l’avant, l’Audi A1 adoptera les derniers canons stylistiques de la marque : calandre hexagonale plus basse et plus large et feux affinés avec la fameuse signature en « Z ». À l’arrière, l’A1 devrait recevoir un spoiler de toit afin de lui conférer un look plus sportif.

C’est surtout à l’intérieur que la prochaine Audi A1 interpellera les futurs acheteurs avec l’introduction du « Virtual Cockpit » de la marque. On n’en sait pas encore si la petite Audi intégrera un écran de 12,3 pouces ou un écran plus petit. Outre le support du Wifi déjà offert sur la Mini, Apple Pay et Android Auto feront aussi leur apparition.

L’Audi A1 reposera sur la plus petite plateforme MQB du groupe VW, l’A0. Celle-ci sera dotée d’un empattement de 2,56 m soit 9 cm de plus que l’actuelle A1. Espérons que cet accroissement se fera au bénéfice de l’espace arrière. Le volume du coffre devrait aussi augmenter de 270 l à 300 l.

Sous le capot, le 3 cylindres 1 litre essence turbocompressé rempilera pour cette deuxième génération. L’audi A1 recevra également le nouveau 1,5 litre disponible en essence ou diesel et permettra au constructeur allemand d’offrir une gamme complète. Les bruits de couloirs évoquent également une A1 e-tron propulsée par une motorisation hybride. Audi avait déjà dévoilé en 2012 un concept d’A1 doté d’un 3 cylindres turbo et d’un moteur électrique.

Actuellement produite à Bruxelles, la prochaine génération sera assemblée sur les mêmes lignes que la future Seat Ibiza à Martorell près de Barcelone.

Source : Auto Express

Pour résumer

En 2010, Audi s’est engouffré avec succès sur le segment très concurrentiel des urbaines premium avec la petite A1. Depuis, le marché a bien changé et lorsque la marque aux anneaux lancera la deuxième génération de l’A1, le segment sera un peu plus encombré avec la VW Polo, sans parler des nouvelles DS3 et Mini. Audi est dans l’obligation de jouer dans la surenchère.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.