Lancer le diaporama
RUF Bergmeister
+11
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

RUF Bergmeister : sèche-cheveux vintage

Au Qail de Peeble Beach, le roadster est en fête avec la Hennessey Venom F5 Spyder, la Bugatti Mistral ou encore l’Aston Martin Vantage V12 Roadster. RUF, célèbre prestidigitateur Porsche, apporte sa pierre à l'édifice avec le Bergmeister.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Hommage à la course de côte

Le constructeur Ruf Automobile GmbH, qui a toujours concocté des Porsche spéciales et à qui l’on doit la fameuse CTR « Yellow Bird » dans les années 80, est de retour en force, lançant le nouveau Bergmeister à The Quail. Le modèle est un speedster à carrosserie en carbone sans toit avec un moteur refroidi par air produisant 444 ch.

Le Ruf Bergmeister, ou simplement Project RBS, ne rend pas hommage au pilote Porsche Jorg Bergmeister mais aux véhicules de course de côté du passé comme la Porsche 906, la 909 Bergspyder et la 718 RS 60 Spyder, conçues par Tony Hatter. Dans les années 60 et 70, Porsche se tirait la bourre avec Abarth, Ferrari et d’autres dans le championnat d’Europe de la montagne. La plus victorieuse fut notamment la 910 Bergspyder, championne d’Europe en 1967 et 1968 avec Gerhard Mitter. Dans une certaine mesure, c'est le point de vue de Ruf sur le Boxster Bergspyder jamais produit que Porsche a fabriqué il y a quelques années.

De la modernité dans un corps de 993

Le Ruf Bergmeister (littéralement en allemand « le maître de la montagne ») reprend le design de la Porsche type 993 fortement modifié, mais tous les panneaux de carrosserie en fibre de carbone sont fabriqués sur mesure. Les pièces spéciales comprennent le pare-chocs avant doté d'admissions modernes flanquées d'ailettes aérodynamiques et de petits canards, les ailes avant et arrière avec des lignes courbes s'estompant sur la carrosserie, le pare-brise court, le capot moteur ventilé avec une aile intégrée et l’arrière en queue de canard spoiler, qui laisse apparaître dans le soubassement les échappements. On retrouve le clin d'oeil à la 910 Bergpsyder dans les ailettes en queue de canard à l'arrière mais aussi dans les deux prises d'air saillantes sur le spoiler avant.

La déco puise aussi dans l’histoire en compétition et se réfère à la 909 Bergspyder avec des graphismes verts contrastant avec la carrosserie peinte en blanc et les jantes en alliage de 19 pouces à cinq branches sont chaussées de pneus ultra-larges à l'arrière. À l'intérieur, la quasi-totalité de la cabine est recouverte d'Alcantara noir, y compris le tableau de bord, les panneaux de porte et le volant, combinés à un revêtement en tartan rétro pour les sièges baquets et les pédales en aluminium.

La puissance d'une Carrera S 992

Le speedster est équipé d'un six cylindres à plat turbocompressé de 3,6 litres refroidi par air à carter sec qui est réglé par le sorcier Ruf pour produire 450 chevaux et 599 Nm de couple.La puissance est transmise à l'essieu arrière par une boîte de vitesses manuelle à six rapports à l'aide d'un différentiel à glissement limité. Les freins sont également améliorés avec des disques en carbone-céramique ventilés et perforés de 350 mm dotés d'étriers à six pistons à l'avant et à quatre pistons à l'arrière. Avec seulement 110 kilos sur la balance, il promet de belles performances.

Le modèle a été dévoilé à la Monterey Car Week, aux côtés du nouveau prototype SCR basé sur une monocoque en fibre de carbone et est équipé d'un six cylindres à plat de 4,0 litres à aspiration naturelle produisant 517 chevaux.

Pour résumer

Le préparateur RUF rend hommage aux Porsche de course de côte des années 60 avec la Bergmeister, qui transforme une Porsche 911 Type 993 en speedster décoiffant de 450 chevaux, où le carbone se marie subtilement aux éléments rétro.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos