par Thibaut Emme

Renault vend sa participation dans Daimler pour se désendetter

Le groupe Renault a annoncé vouloir vendre de sa participation dans Daimler A.G. De quoi accélérer le désendettement du groupe.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Renault possède 16 448 378 actions du groupe Daimler ce qui représente 1,55% du capital. Cette participation remonte à 2010. A l'époque, Carlos Ghosn et Dieter Zetsche avaient conclu un accord pour une collaboration technique et stratégique avec une participation croisée. Nissan avait alors pris lui aussi 1,55% de Daimler qui possèdait 3,1% de Renault en échange.

Le partenariat technique n'est pas remis en cause par cette vente. Les deux groupes ont annoncé que ce dernier continuerait et n'était pas touché par cette vente de participation. Récemment, on a parlé d'une possible entente dans les grands fourgons. La vente des titres doit être faite avant le 16 mars 2021 prochain.

Près de 1,2 milliard d'euros

Au cours du jour, à 72 euros l'action, cela représente 1,18 milliard d'euros. Cette participation a rapporté, grâce à la bonne santé de Daimler, près de 400 millions d'euros sur les 10 dernières années avec les dividendes.

Nissan n'a pas dit s'il allait lui aussi vendre sa participation dans Daimler. Mais, il est le dernier de la participation croisée. En effet, Daimler a transféré dans un fonds salarié la participation de 3,1% dans le groupe Renault. De fait, il n'en est plus le propriétaire. Qui a dit que cela sentait mauvais pour l'accord de partenariat technique ? En dehors des utilitaires point de salut ?

[Mise à jour - 12 mars 2021 : "Renault S.A. (« Renault ») annonce le succès de la cession de l’intégralité de sa participation dans Daimler AG (« Daimler ») (soit 16 448 378 actions représentant 1,54% du capital de Daimler) au prix de 69,50 euros par action (soit un montant total de 1,143 milliard d'euros) dans le cadre d’un placement auprès d’investisseurs qualifiés tels que définis à l’article 2(e) du Règlement (UE) 2017/1129, tel que modifié, par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres (le « Placement »)."]

Pour résumer

Le groupe Renault a annoncé vouloir vendre de sa participation dans Daimler A.G. De quoi accélérer le désendettement du groupe.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.