par Elisabeth Studer

Renault prend le lead sur la Nissan Micra

Renault développera et fabriquera la prochaine Micra de son partenaire Nissan. C’est en effet ce que vient de déclarer Ashwani Gupta, directeur général délégué de Nissan, dans une interview au Monde. Une décision en complète adéquation avec la stratégie de chef de file "leader-follower" en cours de déploiement au sein de l'Alliance Renault-Nissan.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Renault étant leader sur le segment de la Micra, Nissan sera suiveur

"La Nissan Micra est produite aujourd'hui dans l'usine Renault de Flins sur une plate-forme Nissan. Mais il s'agit d'un segment - les petites voitures - et d'une région - l'Europe - sur lesquels Renault est leader", a argumenté Ashwani Gupta dans les colonnes du monde.

Ajoutant que pour la prochaine génération de Micra, Nissan suivra Renault, et qu’il demandera au constructeur français de développer et de fabriquer la future Micra pour lui.

La stratégie industrielle appartient également à Renault

Concernant le lieu de production et la stratégie industrielle associée au modèle, Ashwani Gupta a tenu à préciser que la décision appartenait à Renault. Un mode de fonctionnement qui prévaudra également en ce qui concerne le développement des utilitaires Nissan en Europe.

Une décision liée notamment au recyclage de Flins …

Pour rappel, la Micra est fabriquée depuis 2016 dans l'usine Renault de Flins, aux côtés de la Renault Zoé.

Lorsque les générations actuelles de ces deux modèles n’auront plus cours, un jalon programmé pour un horizon 2024, le site des Yvelines doit cesser l’assemblage de véhicules pour se spécialiser dans les activités de recyclage, l'un des éléments majeurs du sévère plan d'économies présenté en mai dernier.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que l’Alliance est fortement chahutée, tant par la crise du secteur automobile que de vives tensions internes – l’affaire Ghosn n’arrangeant rien à l’affaire - les trois partenaires - Renault, Nissan et Mitsubishi - tentent - enfin ? – de mettre en commun leurs projets et leurs modes de fabrications, histoire, espérons-le,  d’accélérer leur redressement.

Une décision liée également au Brexit et à son impact industriel.

Sources : Le Monde, Reuters

Pour résumer

Renault développera et fabriquera la prochaine Micra de son partenaire Nissan. C’est en effet ce que vient de déclarer Ashwani Gupta, directeur général délégué de Nissan, dans une interview au Monde. Une décision en complète adéquation avec la stratégie de chef de file "leader-follower" en cours de déploiement au sein de l'Alliance Renault-Nissan.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.