par Thibaut Emme

Renault Arkana : SUV coupé hybride

Le Renault Arkana coche-t-il toutes les cases de la mode automobile actuelle ? C'est un crossover, à l'allure dynamique de "coupé", et en Europe il sera Hybride.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Au bingo-auto, on peut dire qu'il coche beaucoup de cases. Dans le détail, l'Arkana n'est pas une surprise en tant que tel. C'est un véhicule à la base destinée à la Russie (sur une autre plateforme), qui a d'abord été dévoilé en tant Renault Samsung Motors XM3 Inspire au salon de Séoul 2019.

Esthétiquement, on retrouve les faces avant de Megane ou Clio. Les feux à l'avant (100% LED) sont prolongés par le C-Shape dans le bouclier. Ce dernier est différent du show-car Samsung et plus conforme à "nos" Renault (ici en R.S. Line). On notera le "ski" couleur carrosserie et non façon aluminium.

A l'arrière on retrouve la signature lumineuse Renault avec un bandeau fin qui file jusqu'au logo central. Ici aussi le "ski" est couleur carrosserie. Le profil du Renault Arkana est dynamique grâce à un pavillon qui retombe rapidement, une ceinture de caisse qui remonte et des bas de caisse noirs qui "camouflent" la hauteur réelle de carrosserie. Pour le côté "solide", Renault marque doublement les arches de roues et les affuble d'un entourage en plastique noir. Toujours dans la version R.S. Line, le toit est noir et le discret spoiler arrière est noir brillant.

L'intérieur de cet Arkana est similaire à celui de la Clio ou du Captur. Une grande tablette verticale de 9,3 pouces est prolongée par une console flottante. A noter que sur les versions de base, c'est un écran horizontal 7 pouces... Toujours selon les versions, les instruments de bord sont affichés via des écrans de 4, 7 ou pour le top 10,2 pouces. Renault promet un effort sur les matériaux avec "un revêtement moussé (...) sur la partie supérieure des portes" (sic.).

Essence TCe ou hybride E-Tech

Le volume du coffre dépendra de la motorisation choisie puisque en pur thermique ce sera 513 litres et "seulement" 438 litres en version E-Tech hybride.

Car oui, cet Arkana aura droit à l'hybridation Renault E-Tech. Pas de PHEV pour lui, mais une "full-hybrid" (non rechargeable) comme sur la Renault Clio E-Tech. Pour rappel, cette motorisation utilise un moteur essence 4 cylindres 1,6 litre associé à deux moteurs électriques : un "e-moteur" et un alterno-démarreur haute tension. Le tout emploie une boîte à crabots pour une meilleure efficience. Tout est géré électroniquement pour rendre les passages de vitesse "souples".

Sinon le Renault Arkana aura droit au moteur essence 4 cylindres 1.3 TCe 140 ch (puis 160 ch ultérieurement). Le TCe 140 a droit à un alterno-démarreur (micro-hybridation) couplé à une petite batterie lithium-ion placée sous le siège passager. Cela permet un Stop&Start plus efficace et une micro-aide au thermique dans les phases consommatrices.

Côté électronique, l'Arkana dispose des technologies actuelles du marché : régulateur adaptatif, caméra 360°, avertisseur d'angle mort, alerte et/ou maintien dans la voie, assistance au parking, etc. Ce nouveau "crossover coupé" mesure 4,568 m de long pour un empattement de 2,72 m et 1,571 m de haut.

Assemblé à Busan (Corée du Sud), la commercialisation de l'Arkana interviendra au premier semestre 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Une longueur légèrement supérieure à celle du Kadjar, tout en étant quelques centimètres moins haut avec plus de coffre. Futur best-seller du losange ? En tout cas, la silhouette est sympathique et moins pataude que ne peut l'être celle d'un SUV/Crossover.

Sinon pour tous ceux qui ont pensé immédiatement aux "Mondes engloutis" en lisant Arkana, cela révèle votre génération.

Galerie du Renault Arkana

Pour résumer

Le Renault Arkana coche-t-il toutes les cases de la mode automobile actuelle ? C'est un crossover, à l'allure dynamique de "coupé", et en Europe il sera Hybride.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.