par Joest Jonathan Ouaknine

Renault : 1 million de voitures à Tanger

Inaugurée 2012, l'usine Renault de Tanger vient de produire son millionième véhicule, une Dacia Lodgy bleu azurite. Un grand jour pour l'usine, voire pour le Maroc.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Inaugurée 2012, l'usine Renault de Tanger vient de produire son millionième véhicule, une Dacia Lodgy bleu azurite. Un grand jour pour l'usine, voire pour le Maroc.

Renault et le Maroc, c'est une longue histoire industrielle. Depuis 1966, la SOMACA, basée à Casablanca, lui assemble des voitures. Depuis 2002, il est monté au capital de l'usine. Il en possède aujourd'hui 80%. Pour autant, il ne s'agit que d'une usine d'assemblage.

En 2007, Renault a décidé de construire une vraie usine sur le sol marocain, avec davantage de valeur ajoutée locale. L'intérêt étant la proximité avec l'Europe occidentale et le faible coût de la main d’œuvre. Les mauvaises langues diront que les ouvriers Roumains de Dacia sont alors devenu trop cher, à cause de la croissance du pays. Côté Maroc, cela permet de développer une zone boudée par les touristes et de diversifier son économie.

Cinq ans plus tard, après bien des mésaventures, le site de Tanger produit ses premières voitures. Depuis, ce sont 474 840 Sandero, 320 078 Dokker et 193 181 Lodgy qui sont sorti de cette usine unique en Afrique. En 2013, elle se dote d'une deuxième ligne. Depuis 2015, elle tourne à trois équipes par jour et sa capacité est de 340 000 unités par an. La moitié des Dacia sont marocaines ! 7 939 personnes travaillent sur ce site de 300 hectares (sans compter les équipementiers qui ont du s'implanter à proximité.) On peut donc parler d'une vraie réussite économique.

Source :

Renault

Pour résumer

Inaugurée 2012, l'usine Renault de Tanger vient de produire son millionième véhicule, une Dacia Lodgy bleu azurite. Un grand jour pour l'usine, voire pour le Maroc.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.