Credit Photo - TotalEnergies
par Thibaut Emme

Remise de TotalEnergies : inapplicable en Outre-Mer ?

Le pétrolier TotalEnergies a annoncé une remise exceptionnelle de 20 centimes par litre de carburant entre septembre et novembre, puis 10 centimes sur les deux derniers mois de 2022. Mais, aux Antilles et en Guyane, cela pourrait ne pas être applicable.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

En effet, l'annonce d'il y a 5 jours a réjoui tout le monde dans les Outre-Mer. Cependant, certaines voix s'élèvent déjà pour mettre en garde sur l'application en Guyane ou aux Antilles Française. Le prix des carburants dans ces régions/départements/communautés d'outre-mer est fixé par arrêté préfectoral pour tout le territoire. La marge du gérant de station carburant est de 11 centimes et celle du pétrolier de 9 centimes par litre.

Le rabais de 20 centimes serait doublement illégal. Illégal car cela ressemblerait à une vente à perte (mais dans l'Hexagone aussi non ?), mais surtout, cela serait une distorsion de concurrence puisque les prix ne seraient alors plus les mêmes. C'est le décret Lurel, qui date de 2013 qui a fixé les règles. Ce même décret, qui protège les consommateurs des Antilles et de Guyane, pourrait donc les empêcher de bénéficier du rabais de 20 centimes promis par TotalEnergies.

Une solution qui semble donc ubuesque. Il se pourrait bien que TotalEnergies fasse donc son rabais pour tout le territoire français sauf les Antilles et la Guyane. La consommation de carburants a drastiquement chuté sur ces territoires.

TotalEnergies a annoncé des profits record de 5,7 milliards d'euros sur le second trimestre 2022 et de nombreuses voix s'élèvent pour taxer ces "super profits".

Pour résumer

le décret Lurel de 2013 qui instaure des prix de carburants fixés sur tout le territoire des Antilles et de Guyane par arrêté préfectoral pourrait bien se retourner contre les habitants de ces territoires.

Impossible pour TotalEnergies d'appliquer sa remise de 20 centimes par litre prévue entre septembre et novembre puisque les prix doivent être les mêmes quel que soit le pétrolier/distributeur.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.