par Gautier Bottet

La relance pour Chrysler, adieu aux US pour Peugeot

Peu à peu, Stellantis clarifie la situation de ses nombreuses marques. Menacée, Chrysler aura finalement bien un avenir. En revanche, le retour de Peugeot aux Etats-Unis est abandonné.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

  • La marque Chrysler sera soutenue et ne disparaîtra pas

  • Le retour de Peugeot aux US mis de côté

A l'occasion d'une visite à Détroit, Carlos Tavares est revenu sur le sort des différentes marques. Et en particulier de Chrysler dont le cas inquiète. Avec une gamme réduite à deux modèles, tous deux sur des segments peu porteurs, dont une berline vieillissante et un monospace ayant passé le milieu de sa carrière, Chrysler n'est plus que l'ombre de sa riche histoire.

Une histoire que le patron de Stellantis porte justement à son crédit. Chrysler est un des piliers du groupe, au même titre que Fiat et Peugeot... La marque ne peut décemment pas disparaître. Mais il faut lui retrouver un sens aux côtés de Ram, Dodge et Jeep qui ont toutes une image bien précise sur le marché nord-américain. Un responsable spécifique sera bientôt nommé pour diriger Chrysler.

Par contre, avec pas moins de 14 marques (13 en unissant Opel et Vauxhall), dont plusieurs en grande peine, il faut revoir les priorités. Ainsi le retour annoncé de Peugeot aux Etats-Unis n'est plus à l'ordre du jour. Ce qui avait un sens pour PSA seul n'en a plus pour Stellantis déjà bien implanté sur ce marché.

Notre avis, par leblogauto.com

Chrysler comptait au nombre des marques menacées, au même titre que Lancia d'ailleurs. Carlos Tavares l'avait promis, aucune marque ne disparaîtra. Mais chacune doit trouver sa place, et l'image de Chrysler est totalement à reconstruire. Un temps une sorte de "luxe abordable" la marque s'est peu à peu perdue, et sa gamme réduite la rend quasiment invisible sur son marché.

Quant à Peugeot, sa relance aux Etats-Unis n'a plus aujourd'hui guère de sens du point de vue du groupe. Et que les clients se rassurent, pour la relance de la marque Chrysler et son enrichissement se fera sans doute via des synergies...avec Peugeot.

Pour résumer

Peu à peu, Stellantis clarifie la situation de ses nombreuses marques. Menacée, Chrysler aura finalement bien un avenir. En revanche, le retour de Peugeot aux Etats-Unis est abandonné.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.