Lancer le diaporama
Range Rover Sport 2022
+27
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Range Rover Sport : le défi au premium germanique est lancé

Les Porsche Cayenne, Mercedes GLE et autres BMW X5 peuvent désormais compter sur un nouveau rival mis à jour, le Range Rover Sport, qui revient avec un design affiné et un large choix de motorisations.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger
Podcast Men's Up Life
 

Profil affiné

Un Range Rover est fait pour se voir. Avec ses 4,95 mètres, le nouveau RR Sport est un beau gabarit, dont le design, pour cette 3ème génération, évolue sans pour autant être révolutionnaire. S’inspirant du design de ses confrères Ranger Rover et Evoque, le Sport adopte un design viril mais aussi plus homogène et lissé, avec moins d’aspérités. Cela se voit à travers les poignées de portes intégrées aux portières, des optiques affinés et une calandre avant à la fois plus dynamique et moins chargée que la précédente génération.

Le bouclier avant a été profondément revu, en étant désormais scindé en deux grilles d’aération horizontales séparées par un élément de carrosserie, ainsi que des ouies latérales retravaillées. A l’arrière, la plaque d’immatriculation descend et les optiques sont reliés entre eux par un insert avec « Range Rover » écrit en grand, tandis que les canules d’échappement horizontales sont intégrées au diffuseur. La version « Dynamic » valorise encore plus l’ensemble avec des jantes en alliage Grey satiné sont associées à des finitions Satin Burnished Copper pour les ouïes d’aération du capot et les parements latéraux, une calandre et un logo Range Rover traités en Graphite Atlas Mat.

Un intérieur repensé

C’est à l’intérieur surtout que les changements les plus importants se voient, avec un intérieur modernisé. Dans la tendance actuelle du premium, le design est minimaliste tout en mettant en avant un raffinement de premier ordre, avec des matériaux présentés comme « innovants et durables » qui incluent les textiles haut de gamme Ultrafabrics™, tactiles et légers (mais aussi en option un cuir grainé luxueux, un cuir Windsor ou un cuir souple semi-aniline), des nouvelles finitions intérieures Moonlight Chrome ou encore des haut-parleurs audios intégrés, développés avec Meridian et dissimulés derrière l'habillage des portes arrière. Le design du volant, de la console centrale et de la planche de bord ont bien évolué. On distingue un tableau de bord numérique de 13,7" et surtout un écran central de 13,1" flottant sur la planche de bord. En contrebas, les designers y ont placé les boutons de climatisation ainsi qu'un levier de vitesses.

 

Le confort est assuré par des sièges avant à mémoire de forme, chauffants, ventilés et dotés de 22 réglages de position avec fonction de massage et appuie-tête à ailettes, tandis que les passagers arrière bénéficient d'une géométrie de siège ergonomique et optimisée, avec une augmentation de 31mm de l'espace pour les jambes et de 20mm pour les genoux, pour plus de confort et de soutien.

La Electrical Vehicle Architecture (EVA 2.0) de Land Rover prend en charge tout un écosystème de technologies connectées, dont le logiciel Software-Over-The-Air (SOTA). On trouvera évidemment les derniers systèmes d'aide à la conduite (ADAS) axés sur la sécurité. Tous les modèles sont équipés du freinage d'urgence, d'une caméra panoramique 3D, avec détecteurs d’obstacles avant et arrière, du système Wade Sensing, du ClearSight Ground Viewet de feux de manœuvre – du régulateur de vitesse, du contrôle de vigilance du conducteur, de l’assistance de maintien de file et de la lecture des panneaux de signalisation.

 

Ne pas faire du tango

Land Rover annonce un gros travail sur le confort de conduite aussi, qui passe par son système Dynamic Response Pro dont l’objectif est d’assurer un contrôle optimal du roulis via un système électronique, pouvant appliquer jusqu'à 1.400 Nm de couple sur chaque essieu.La suspension pneumatique dynamique dispose d’un système qui fait varier la pression à l'intérieur des chambres (une pression plus élevée procure un amortissement plus rigide) pour offrir confort et maniabilté. Pour optimiser les réponses, le véhicule analyse la route à l'aide des données de navigation eHorizon afin d’anticiper les virages à venir.

L’ensemble des systèmes de châssis du nouveau Range Rover Sport s’associent dans le Pack tenue de route Stormer, qui comprend le système Dynamic Response Pro, la direction intégrale, le différentiel électronique actif avec commande vectorielle de couple par freinage et des programmes configurables. Tous les éléments de ce pack sont de série sur les groupes blocs moteurs hybrides rechargeable P510e et P530.

Le dernier système Terrain Response 2® de Land Rover, qui applique les réglages les plus appropriés au relief, renforce les performances tout-terrain. Le nouveau régulateur de vitesse adaptatif tout-terrain fait ses débuts et assiste les conducteurs sur les terrains difficiles en maintenant une progression constante en fonction des conditions rencontrées. Les conducteurs peuvent sélectionner l'un des quatre réglages de confort et le système ajuste intelligemment la vitesse en conséquence, lui permettant ainsi de se concentrer sur la conduite.

Moteurs : du lourd

Côté moteur, il y a du choix et de l’électrification. La gamme propose des motorisations hybrides rechargeables, des moteurs Ingenium six cylindres essence et diesel utilisant la technologie à hybridation légère et un tout nouveau V8 Twin Turbo. En tous, 8 motorisations différentes sont proposées, en attendant en 2024 le modèle 100% électrique. Tous les modèles du nouveau Range Rover Sport sont équipés d'une transmission automatique ZF à huit rapports et de la transmission intégrale intelligente, qui anticipe intuitivement les endroits où la traction est requise.

Land Rover met en avant le nouveau P510e hybride rechargeable qui propose une autonomie électrique supérieure à 100km. Il associe le moteur Ingenium six cylindres à essence de 3,0 litres à un moteur électrique de 105kW et à une batterie de 38,2kWh, pour une puissance totale de 510ch. A noter que, dans cette version, batterie oblige, le Range Rover Sport dépasse les...2, 7 tonnes ! Vous avez dit Sport ?

Une version inférieure, la P440e hybride rechargeable, est également disponible. Son groupe motopropulseur développe une puissance totale de 440ch et offre, en mode tout électrique, la même autonomie que le P510e.

Pour les performances, la gamme est chapeautée par un nouveau V8 Twin Turbo 4.4 litres qui développe 530ch et promet une accélération de 0 à 100km/h en seulement 4,5 secondes avec le Dynamic Launch Control, soit les performances de l’ancien SVR.

Le choix complet de groupes motopropulseurs comprend également des moteurs Ingenium diesel hybrides légers 3litres à six cylindres, le D250 et le D350 qui offrent respectivement 206 et 254 chevaux.

Pour résumer

Le Range Rover Sport revu et corrigé propose un large panel de motorisations, avec de l'hybride rechargeable, du diesel et un nouveau V8 biturbo pour les mordus de puissance, en attendant l'arrivée d'une version 100% électrique en 2024.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos