par La rédaction

Rallye de suède: Duel de nordiques

Le rallye de Suède qui débute ce matin est, depuis toujours, la chasse gardée des pilotes scandinaves. Seul Sébastien Loeb était parvenu à inverser la tendance en l'emportant en 2004, devenant ainsi le premier pilote "non nordique" à gagner ce rallye sur glace. Cette année Marcus Gronhölm et Petter Solberg, les deux rivaux scandinaves de Loeb pour le titre mondial, veulent absolument accrocher ce rallye à leur palmarès et chacun a de bonnes raisons pour cela. Gronhölm, actuel leader du championnat a des origines suédoises comme son nom l'indique. Déjà trois fois vainqueur de ce rallye, une quatrième victoire ici dimanche, lui permettrait d'atteindre sa vingtième victoire en mondial le jour de son 38 eme anniversaire. Avouez que cela constiturait un joli cadeau pour le grand Marcus.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le rallye de Suède qui débute ce matin est, depuis toujours, la chasse gardée des pilotes scandinaves. Seul Sébastien Loeb était parvenu à inverser la tendance en l'emportant en 2004, devenant ainsi le premier pilote "non nordique" à gagner ce rallye sur glace. Cette année Marcus Gronhölm et Petter Solberg, les deux rivaux scandinaves de Loeb pour le titre mondial, veulent absolument accrocher ce rallye à leur palmarès et chacun a de bonnes raisons pour cela. Gronhölm, actuel leader du championnat a des origines suédoises comme son nom l'indique. Déjà trois fois vainqueur de ce rallye, une quatrième victoire ici dimanche, lui permettrait d'atteindre sa vingtième victoire en mondial le jour de son 38 eme anniversaire. Avouez que cela constiturait un joli cadeau pour le grand Marcus.

Petter Solberg a toujours déclaré qu'en Suède il court à la maison. Déjà vainqueur l'an passé, le norvégien nous rappelle que c'est ici qu'il a courru son premier rallye WRC en 1998 au volant d'une Toyota Celica privée (Il l'avait terminé à la quatorzième position). Cette épreuve est également l'occasion pour ses supporters de venir en masse sur le bord des routes suédoises qui se trouvent à seulement 160 km de sa ville natale de l'autre côté de la frontière. Enfin, et surtout, Petter Solberg a absolument besoin de cette victoire et des 10 points qui vont avec, pour se relancer dans la course au titre après son zéro pointé au Monte-Carlo. Alors lequel des deux hommes du froid va prendre l'ascendant sur les spéciales enneigées de Karlstad ? Réponse dimanche à moins qu'un petit français ne vienne s'immicer dans cette lutte fratricide.

Après les deux premières spéciales nous avons un premier élément de réponse puisque Gronhölm signe les deux meilleurs temps devant Loeb. Solberg se trouve déjà distancé de près de trois minutes en raison d'un problème d'arbre de transmission.

Pour résumer

Le rallye de Suède qui débute ce matin est, depuis toujours, la chasse gardée des pilotes scandinaves. Seul Sébastien Loeb était parvenu à inverser la tendance en l'emportant en 2004, devenant ainsi le premier pilote "non nordique" à gagner ce rallye sur glace. Cette année Marcus Gronhölm et Petter Solberg, les deux rivaux scandinaves de Loeb pour le titre mondial, veulent absolument accrocher ce rallye à leur palmarès et chacun a de bonnes raisons pour cela. Gronhölm, actuel leader du championnat a des origines suédoises comme son nom l'indique. Déjà trois fois vainqueur de ce rallye, une quatrième victoire ici dimanche, lui permettrait d'atteindre sa vingtième victoire en mondial le jour de son 38 eme anniversaire. Avouez que cela constiturait un joli cadeau pour le grand Marcus.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.