par La rédaction

PSA : 6 000 à 7 000 départs volontaires en France

Lors de l'annonce des résultats financiers 2008 (PSA Peugeot Citroën annonçaient l'accélération de son important plan de départs. Finalement sur les 11 000 salariés concernés, entre 6 000 et 7 000 seraient situés en France.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Lors de l'annonce des résultats financiers 2008 (perte nette de 367 millions d'euros), les hauts dirigeants du groupe PSA Peugeot Citroën annonçaient l'accélération de son important plan de départs. Finalement sur les 11 000 salariés concernés, entre 6 000 et 7 000 seraient situés en France.

Jean-Luc Vergne, directeur des ressources humaines du groupe français, a précisé les modalités du plan de départs mis en place. 11 000 employés sont concernés à l'échelon mondial dont plus de 50 % sur le territoire français.

Il s'agit clairement de passer la vitesse supérieure suite au lancement de ce plan fin 2008 portant alors sur 3 500 salariés.

La répartition de ces départs s'effectuera entre départs volontaires et départs anticipés à la retraite. Entre les dossiers finalisés et ceux sur le point de l'être, entre 1 700 et 1 800 se concrétiseront dans les semaines à venir. Outre en France, des plans similaires ont été initiés aussi bien en Espagne qu'en Angleterre ou dans les filiales commerciales du groupe PSA Peugeot Citroën. Cette réduction massive de l'effectif devrait être bouclée avant le terme de l'année 2009. Christian Streiff s'est également engagé à ne pas fermer de sites industriels et mettre en place de plan social après le prêt bancaire à taux bonifié accordé par le gouvernement français à hauteur de trois milliards d'euros.

A la fin de l'année 2008, le groupe comptait plus de 201 000 salariés dans le monde pour plus de 50 % en France (environ 109 000). Quelle sera la réaction du côté de l'Elysée alors que le prêt accordé tenait en contrepartie la promesse, signée, de ne pas mettre en place ce genre de plan ? Ici pas de licenciements sec, certes (en France non mais probablement à venir en Europe). De plus le plan était déjà dans les tuyaux et entamé depuis des mois. Alors ? De là à penser que la situation de Christian Streiff n'a jamais peut-être été autant fragilisée à la tête du groupe...

A lire également. Bilan 2008 : PSA affiche une perte nette de 367 millions d'euros, Trois milliards pour PSA, Christian Streiff pourrait perdre le volant et Ventes mondiales 2008 : recul de 4,9 % chez PSA.

Source : AFP et Peugeot.

Pour résumer

Lors de l'annonce des résultats financiers 2008 (PSA Peugeot Citroën annonçaient l'accélération de son important plan de départs. Finalement sur les 11 000 salariés concernés, entre 6 000 et 7 000 seraient situés en France.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.