par Frederic Papkoff

Proton Satria Neo R3 Lotus

La dernière fois que le nom de nom de Lotus en Formule 1, le propriétaire des lieux a décidé d'exploiter ce nom ainsi que les couleurs de l'écurie sur une déclinaison sportive de sa petite Satria Neo, qui devient la Satria Neo R3 Lotus.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La dernière fois que le nom de Lotus était associé à une berline sportive remonte à la Lotus Omega en 1990. Vingt ans plus tard,  suite au retour du nom de Lotus en Formule 1, le propriétaire des lieux a décidé d'exploiter ce nom ainsi que les couleurs de l'écurie sur une déclinaison sportive de sa petite Satria Neo, qui devient la Satria Neo R3 Lotus.

La petite citadine, dans sa version 3 portes, est donc dotée des couleurs jaune blanc et surtout vert de Lotus, à une exception, le capot qui reste noir puisqu'il est réalisé en fibre de carbone. Le style de la carrosserie ne fait pas dans la discrétion avec ses boucliers avant et arrière, jusqu'à l'aile avant enrichie d'une écope signée "Lotus Racing". L'appellation R3 Lotus ajoute donc le nom du service compétition de Proton à celui de la filiale Britannique, R3 étant la contraction de Race Rally Research.

On retrouve largement le vert à l'intérieur, en contraste avec le noir qui reste la couleur dominante, le tout rehaussé par quelques touches de jaune.

Le petit moteur 1.6 est largement revu, avec une partie supérieure spécifique, de l'arbre à cames en passant par la culasse en titane ou la boîte d'admission d'air en carbone. Un programme intensif pour tirer … 145 ch.

Le châssis est revu de fond en comble avec des suspensions réglables avec amortisseurs à valve double flux Öhlins, et des réglages spécifiques de la géométrie et de la raideur des divers composants. Le comportement devrait en outre largement profiter du poids qui a été réduit de 62 kg pour s'établir à 1150 kg.

Au bilan, une vitesse maximale de 205 km/h et un 0 à 100 km/h en 9"2 sont annoncés.

Seulement 25 exemplaires en seront produits, pour un prix de 115.000 Ringgit (26.000€), soit le double du prix d'une Satria CPS (version "sportive" dont dérive cette R3 Lotus). La présentation officielle s'est déroulée aujourd'hui à Kuala Lumpur, en présence des pilotes de l'écurie Lotus F1, Heikki Kovalainen, Jarno Trulli et Fairuz Fauzy.

Source : Paultan.org

Pour résumer

La dernière fois que le nom de nom de Lotus en Formule 1, le propriétaire des lieux a décidé d'exploiter ce nom ainsi que les couleurs de l'écurie sur une déclinaison sportive de sa petite Satria Neo, qui devient la Satria Neo R3 Lotus.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.