par Elisabeth Studer

La production en Chine ralentie faute de puces, alarme VW

Une pénurie de puces utilisées dans la fabrication automobile pourrait durablement perturber la production en Chine en 2021,  selon plusieurs responsables industriels. Des difficultés qui pourraient générer des effets en cascade, les fabricants de puces ayant d'ores et déjà fait part de leur intention d'augmenter leurs tarifs. Une aubaine pour eux alors qu'ils prévoient en parallèle d'étendre leur production.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les automobiles de plus en plus dépendantes des puces

Les automobiles sont devenues de plus en plus dépendantes des puces - dont beaucoup sont fabriquées en Europe - pour tout, de la gestion informatique des moteurs pour une meilleure économie de carburant, aux fonctions d'assistance au conducteur telles que le freinage d'urgence.

Une production chinoise revenue en force

La production automobile a ralenti au début de 2020 en raison des mesures de confinement prises pour tenter d'enrayer la pandémie de COVID-19, mais est revenue en force en Chine, les consommateurs cherchant à voyager dans des véhicules privés plutôt que de prendre les transports en commun.

Volkswagen, Bosch et Continental alertent sur un risque de pénurie

Les équipementiers automobiles allemands Continental et Bosch ainsi que Volkswagen ont mis en garde contre la pénurie de composants semi-conducteurs.

Bien que les fabricants de semi-conducteurs aient déjà répondu à ce surcroît de demande avec des augmentations de capacité, "les volumes supplémentaires requis ne seront disponibles que dans six à neuf mois", a déclaré Continental vendredi.

Ajoutant  que par conséquent, "les goulots d'étranglement potentiels de livraison pourraient durer jusqu'en 2021.»

Infineon va ajuster ses capacités de production mondiales

La société allemande Infineon Technologies  a déclaré pour sa part qu'elle augmentait ses investissements pour mettre en place une nouvelle usine de puces en Autriche.

"Nous avons déjà pris en compte une certaine croissance de la production automobile en 2021. En conséquence, nous ajusterons nos capacités de fabrication mondiales", a déclaré la société dans un communiqué.

NXP Semiconductors annonce une hausse des prix

Le fournisseur néerlandais de puces automobiles NXP Semiconductors a déclaré à ses clients qu'il devait augmenter les prix de tous ses produits car il faisait face à une «augmentation significative» des coûts des matériaux et à une «grave pénurie» de puces.

«Pour faire face à l'augmentation imprévue des coûts de nos fournisseurs, nous devons à contrecœur augmenter les prix de tous les produits», indique ainsi un courrier du 26 novembre adressé à ses clients.

La production automobile en Chine pourrait être interrompue selon VW

Volkswagen, le plus grand constructeur automobile étranger en Chine, a déclaré vendredi que la production automobile globale chinoise pourrait être interrompue, des incertitudes causées par la pandémie du COVID-19 ayant perturbé l'approvisionnement mondial en puces pour certains composants électroniques.

Plus encore, VW indique dans un communiqué que la situation est telle qu'elle pourrait conduire à une interruption de la production automobile chinoise  dans sa globalité, les tensions dans l'approvisionnement  devenant chaque jour plus critiques du fait de la hausse de la demande engendrée par la reprise à plein régime du marché chinois.

Bosch déjà confronté à des problèmes d'approvisionnements

Le fournisseur automobile allemand Bosch a déclaré qu'il voyait également des goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement pour certains composants.

«Aucun fournisseur ne peut échapper à cette évolution du marché. Nous sommes en contact étroit avec nos fournisseurs et clients pour maintenir autant que possible les chaînes d'approvisionnement malgré la situation tendue du marché », a déclaré Bosch.

Constructeurs chinois et internationaux devraient être impactés

Un haut responsable de l'industrie a quant à lui déclaré à Reuters qu'il s'attendait à ce que la pénurie de puces continue d'avoir un impact sur la production automobile chinoise pendant de nombreux mois encore, affirmant même que plusieurs constructeurs automobiles internationaux et locaux seront confrontés à des interruptions de production à court terme mais à des niveaux différents.

La Chine devrait vendre plus de 22 millions de véhicules au cours des 11 premiers mois de 2020, en baisse de seulement 3% par rapport à la même période 2019.

Volkswagen se coordonne avec ses fournisseurs chinois

Volkswagen a également déclaré qu'il  surveillait de près la situation et avait déjà commencé à se coordonner avec les fournisseurs pour prendre les contre-mesures appropriées.

Le constructeur a des coentreprises locales avec SAIC Motor, China FAW et JAC.

Notre avis, par leblogauto.com

L'impact pourrait être colossal, d'autant plus  que certains constructeurs internationaux misent sur la Chine pour redoper leurs ventes. Nul doute que dans l'Empire du Milieu, la priorité sera donnée aux clients chinois, au détriment des concurrents européens et américains.

Encore un nouvel impact de la centralisation de la production mondiale sur le territoire chinois ...

Pour résumer

Une pénurie de puces utilisées dans la fabrication automobile pourrait durablement perturber la production en Chine en 2021,  selon plusieurs responsables industriels. Des difficultés qui pourraient générer des effets en cascade, les fabricants de puces ayant d'ores et déjà fait part de leur intention d'augmenter leurs tarifs. Une aubaine pour eux alors qu'ils prévoient en parallèle d'étendre leur production.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.