par David Christian Koskas

Podcast 234: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine: le bilan du marché européen, l’ONU interpelle les pétroliers à Davos, Ford se sépare de VW , le rôle des VE dans la stabilité du réseau. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

En 2022 le marché européen recule de 4,6%. Toutefois, il est en hausse continue depuis cet été. 9,26 millions de voitures ont été vendus, soit le pire chiffre depuis 1993. L’association des constructeurs européens évoque l’influence de la crise des semi-conducteurs. Stellantis en retrait de 14%, dépasse les 2 millions d’unités, comme VW group. Renault Group fait deux fois moins, avec un recul de 4,3%, malgré Dacia en progrès de 13%. Les Asiatiques Kia et Toyota sont en croissance. Parmi les gros marchés d’Europe de l’ouest, tout le monde baisse, sauf l’Allemagne qui grimpe de 1,1%.

Dans un discours prononcé au forum de Davos, Antonio Guterres secrétaire général de l’ONU a interpellé certains géants pétroliers. Selon lui, ils avaient connaissance de l’effet de leurs activités sur le climat depuis longtemps. Patrick Pouyannée, dirigeant de TotalEnergies, s’est dit surpris des propos de Guterres, précisant que la collectivité internationale a mis du temps à écouter les scientifiques. Il regrette que l’homme pointe l’industrie pétrolière, alors que les clients du secteur sont aussi responsables. Selon la revue Science, ExxonMobil savait depuis les années 80. D’après Christophe Bonneuil, directeur du CNRS, Total avait eu connaissance dès 91 des conséquences sur le climat. 

Ford a noué en 2019 un partenariat avec VW pour la technologie de ses VE. Toutefois, l’Américain qui avoue avec cet accord avoir gagné 2 ans de développement, va suivre maintenant sa propre voie. Pour atteindre son objectif de 600 000 ventes de VE par an dès 2026, le constructeur a investi 2 milliards de dollars. Son usine de Cologne va être convertie pour y assembler deux modèles sur plateforme MEB, à la place de la Fiesta. Ensuite, le site de Valence en Espagne d’où l’on sort les Kuga, Galaxy et S-Max, suivra le même destin, mais avec un chassis maison. Pour rappel, la gamme Ford sera 100% électrique d’ici 2030.

Selon une étude parue mardi dans le magazine Nature, les véhicules électriques serviront à stabiliser l’usage de l’électricité à l’avenir. Grace à la technologie V2G, les VE stockerait l’énergie ou la réinjecterait dans le réseau quand c’est nécessaire. D’ici 2050, elle pourrait représenter jusqu’à 62 térawatts. Cela comprend notamment la seconde vie des batteries qui partent au recyclage après avoir perdu 30% d’autonomie. Il faudra toutefois inciter les utilisateurs à jouer le jeu, en installant notamment des bornes compatibles avec cet usage. 

Ne ratez pas l’essai de la semaine. Nous avons pris le volant du SUV star de Mercedes, la toute nouvelle génération de GLC. 

Enfin les nouveautés de la semaine. Mercedes restyle les CLA et CLA Shooting Brake. Aston Martin va mettre fin à la production de la DBS, avec une dernière version 770 Ultimate. Enfin, Toyota honore ses pilotes de rallye Ogier et Rovanpera avec deux éditions de la GR Yaris portant leurs noms.

 

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Au programme cette semaine: le bilan du marché européen, l’ONU interpelle les pétroliers à Davos, Ford se sépare de VW , le rôle des VE dans la stabilité du réseau. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.