par La rédaction

Des pistes hybrides étudiées chez Jaguar Land Rover

Des équipes du groupe Jaguar Land Rover planchent sur deux solutions techniques hybrides.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Des prototypes devant valider le développement de ces solutions techniques alternatives seraient depuis quelques jours en train de tourner sur le Nürburgring. Phases plus réelles de développement et de mises au point.

On prête à des équipe du groupe Jaguar Land Rover d'éprouver deux pistes techniques hybrides. Deux solutions complémentaires et non pas alternatives. L'une semble destinée aux véhicules du segment supérieur et l'autre apparaît plus adaptée aux modèles inférieurs et compacts.

Sur ces derniers est avancée la piste d'une piste mild hybrid, une hybridation douce, devant combiner un petit moteur électrique (équivalent d'une vingtaine d'équidés) et un trois cylindres.

Pour les modèles du segment supérieur (comme les Range Rover ou Jaguar XJ par exemple) on s'oriente vers une architecture hybride rechargeable. Selon le média qui livre ces données l'autonomie sur le seul mode électrique avoisinerait les cinquante kilomètres.

En phase de développement ces différentes technologies ne sont pas attendues avant 2018. Ambition classique ? Offrir des niveaux de consommation et d'émissions de CO2 à la baisse.

On rappellera que les Range Rover et Range Rover Sport sont déjà proposés dans une version hybride (SDV6 Hybride) offrant une puissance combinée de 354 ch (700 Nm) pour des niveaux tenus à 6,2 l/100 km et 162 g/km de CO2.

Source : Autocar.

Crédit illustration : Jaguar Land Rover.

Pour résumer

Des équipes du groupe Jaguar Land Rover planchent sur deux solutions techniques hybrides.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.