par Thibaut Emme

Peugeot 508 PSE berline et SW : chères pour des Peugeot ?

La Peugeot 508 se décline en version PSE, alias Peugeot Sport Engineered. Forte de 360 chevaux hybrides et quatre roues motrices, la Peugeot fait grimper les prix.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Peugeot 508 PSE, c'est la Peugeot de série la plus puissante jamais produite par la firme Sochalienne. Née de l'association d'un moteur thermique 1,6 litre de 200 chevaux et de deux moteurs électriques, la 508 PSE propose 360 chevaux et 520 Nm de couple, avec une puissance délivrée aux 4 roues : le thermique et un moteur électrique pour l'avant, un autre moteur électrique pour l'arrière.

Les moteurs électriques sont alimentés par une batterie lithium-ion de 11,5 kWh. C'est un choix technique intéressant. D'un côté, cela alourdit considérablement la voiture qui dépasse les 1800 kg. De l'autre, cela permet de parcourir 42 km en 100% électrique, et de bénéficier du "trou" dans l'homologation WLTP pour les PHEV et ainsi afficher des émissions de CO2 d'environ 46 g/km. On échappe ainsi au gros malus malgré des performances décoiffantes. Comptez 5,2 secondes sur le 0 à 100 km/h.

En plus, Peugeot ajoute un petit look "sportivo-tuning" avec des voies élargies (et des pneus Michelin Pilot Sport 4S), et surtout un kit aérodynamique fait de petits ailerons et déflecteurs pour guider le flux d'air et gratter en performance et en consommation. Certains regretteront la couleur jaune-vert fluo (Kryptonite) choisie par Peugeot pour sa gamme PSE.

A partir de 67 100 €

Nos confrères de l'Argus ont dégoté les prix. Pour le moment, on les considère toujours comme officieux, mais ils ne sont pas déplacés par rapport à la concurrence. Ainsi, la berline Peugeot 508 PSE serait à partir de 67 100 €. La version break, Peugeot 508 SW PSE serait pour sa part à partir de 68 400 €. Cela fait 186 €/ch pour la berline soit bien moins que la 508 Hybrid4 225 (236 €/ch) ou même qu'une 308 Active (base) avec un PureTech 110 ch (220 €/ch).

La commercialisation devrait intervenir avant la fin de 2020 pour des livraisons sans doute au début de 2021. Face à elle, cette Peugeot aura des voitures encore 100% thermiques. Elle devrait donc bénéficier du malus CO2 renforcé qui arrive en France dès le 1er janvier 2021. Par exemple, l'Audi S4 TDI Quattro (347 ch diesel) débute à 75 030 € et émet 182 g/km soit un malus 2021 de 6 375 € (8 254 € en 2022).

Cependant, d'autres berlines comme la Volvo S60 T8 Polestar Engineered sont aussi hybrides. Si en termes de performances elle est un cran au dessus (plus puissante déjà), la Volvo est à peine plus chère, à partir de 69 100 €.

Avec ce prix, on a en plus de la Peugeot de série la plus puissante, la Peugeot de série la plus chère. Pour le moment, chez Peugeot, on propose le 3008 GT Pack HYBRID4 300 e-EAT8 à 60 650 €. Alors à votre avis, Peugeot a-t-il raison de proposer une voiture PSE hybride à ce tarif ? Le blason PSE devrait gagner en notoriété avec le retour de la marque au lion aux 24 Heures du Mans et en WEC en 2022. Mais d'ici-là ?

Pour résumer

La Peugeot 508 se décline en version PSE, alias Peugeot Sport Engineered. Forte de 360 chevaux hybrides et quatre roues motrices, la Peugeot fait grimper les prix.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.