par La rédaction

Petites brèves de F1

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Avec l'annonce officielle du transfert de Rubens Barrichello chez BAR Honda la saison prochaine et larrivée de Filipe Massa chez Ferrrari, Takuma Sato voit son avenir en Formule 1 menacé si son coéquipier actuel Jenson Button décidait de conserver son baquet plutôt que de partir chez Williams... L'occasion de revenir sur le parcours de Takuma.

En 1998, Takuma Sato évolue en Formule Vauxhall junior en Angleterre. les "Winter series" de la Formule Opel.Il n'y disputera que la fin de la saison. Il faudra attendre l'année suivante pour que le jeune pilote japonais remporte sa première victoire dans la même catégorie. Takuma se dirige ensuite vers la F3, managé par Andrew Gilbert-Scott, il montre tout son talent en bousculant Antonio Pizzonia. Ses relations privilégiées avec Honda et des résultats désormais à la hauteur lui ouvrent les portes de BAR et de Formule 1 et devient en 2001 le pilote essayeur de lécurie BAR Honda. Il continue parallèlement à disputer le championnat de F3 où il remportera 12 courses. En 2002, Jordan désireux de plaire à son motoriste Honda engage le japonais à la place de Jean Alesi. Takuma Sato marquera 34 points au Championnat des pilotes en 2004.

De son côté, Jenson Button a récement envoyé un message à Franck Williams... "Laissez moi chez BAR, sinon je n'hésiterais pas à prendre une année sabatique loin de la F1 !"

Après les menaces de congé de Jenson Button, Bernie Ecclestone donne son avis éclairé... "Il n'y a aucun danger que cela un arrive !" a déclaré le grand manitou de la F1. "Il a un contrat, il doit le respecter et il nous faut un Britannique en F1."

A 25 ans, Jenson Button ne souhaite plus rejoindre Williams même si l'équipe possède un contrat en sa faveur. Il est clair qu'avec les résultats peu élogieux du team de Grove, on ne voit pas très bien pourquoi Button aurait envie d'y courir en 2006, BAR et Honda offrant certainement de biens meilleurs chances de réussite.

Le GPMA (Grand Prix Manufacturers Association), qui rassemble les constructeurs et équipes frondeurs du championnat, aurait une approche totalement radicale du championnat 2008 et quelques idées étonnantes pour faire le spectacle...

Ron Dennis a déclaré que le GPMA réfléchissait à différents concepts de Grand Prix pour créer un nouveaux spectacle à l'horizon 2008. Ainsi, le projet de course nocturne revient au goût du jour et d'après le patron de McLaren, cela est parfaitement envisageable.

"Dans cinq ans, nous aurons une Formule 1 qui aura largement regagné en audience grâce à un spectacle de grande qualité. Nous réfléchissons à une meilleur promotion, un meilleur spectacle et plus d'équipes en piste... Nous ne cherchons pas à aller aux extrèmes mais juste à faire en sorte que la Formule 1 soit le meilleur spectacle automobile au monde."

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.