par La rédaction

Pékin 2010 : les Maybach 57 et 62 restylées

Sur un segment ultra premium les le salon de Pékin. Les limousines de luxe s'offrent ici un ultime baroud d'honneur avant de normalement disparaître. Les nouveautés cosmétiques se révèlent finalement très modestes alors que le V12 6.0 des S gagne un peu plus de puissance.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Sur un segment ultra premium les Maybach 57 et 62 se dévoilent dans leurs versions subtilement restylées pour le salon de Pékin. Les limousines de luxe s'offrent ici un ultime baroud d'honneur avant de normalement disparaître. Les nouveautés cosmétiques se révèlent finalement très modestes alors que le V12 6.0 des S gagne un peu plus de puissance.

Si le V12 6.0 des 57S et 62S gagne 18 ch à 630 ch contre 612 ch auparavant, le niveau d'émissions de CO2 est en diminution à 368 g/km de CO2.

Question style la limousine gagne de nouveaux boucliers, un nouveau capot, une calandre au dessin revu, de nouveaux optiques avec présence de leds diurnes ou encore de nouveaux rétroviseurs pour un volume un peu plus conséquent avec une longueur et une largeur respectivement en hausse de 11 mm et 17 mm.

Subtilement revues les Maybach s'offrent donc logiquement une ultime évolution même si Dieter Zetsche continue de soutenir ces modèles malgré des chiffres de ventes assez discrets (200 unités l'an passé).

http://www.youtube.com/watch?v=NKdETAfvS9k&hl=fr_FR&fs=1&

A lire également. Daimler dément toute vente de Maybach.

Source : Zercustoms.

Pour résumer

Sur un segment ultra premium les le salon de Pékin. Les limousines de luxe s'offrent ici un ultime baroud d'honneur avant de normalement disparaître. Les nouveautés cosmétiques se révèlent finalement très modestes alors que le V12 6.0 des S gagne un peu plus de puissance.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.