Lancer le diaporama
Pebble Beach 2014 : McLaren P1 GTR 1
+9
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

Pebble Beach 2014 : McLaren P1 GTR

McLaren vient de révéler la très attendue héritière de la F1 GTR, basée sur la P1 et logiquement nommée P1 GTR. Comme avec sa devancière, McLaren a fait de la P1 GTR une bête de circuit via une révision profonde touchant la plupart des composants de la voiture.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le chiffre le plus spectaculaire est sans doute celui revendiqué par la Power Unit alliant le V8 3,8l biturbo et moteur électrique, 1000 chevaux. Le reste de la voiture mérite également que l'on s'y penche. Les liaisons au sol d'abord, avec des voies élargies, une suspension pour la piste avec une assiette rabaissée, et un fond plat entre la lame avant et le diffuseur. Les roues de 19 pouces sont chaussées de slicks Pirelli développés spécifiquement pour la voiture, et l'analogie avec la Formule 1 ne s'arrête pas là puisque l'aileron arrière est équipé d'un DRS à disposition du pilote. Comme en F1 là encore, le système de récupération d'énergie est accompagné d'un dispositif Push to Pass délivrant un supplément de puissance à la demande. A ce stade, s'il est encore nécessaire de le faire, précisons à la vue du système d'échappement que la McLaren P1 GTR n'est pas homologuée pour la route, ni d'ailleurs pour aucune série GT existante.

McLaren ne donne pas à ce stade de tarif (est-ce bien utile d'ailleurs pour la clientèle visée...) mais livre quelques éléments sur le programme réservé aux futurs propriétaires qui suivront un programme digne de pilotes professionnels : préparation physique et mentale, accès au simulateur McLaren, et suivi par McLaren Special Operations, qui sera également en charge de l'exploitation piste et de la maintenance des voitures. Tout cela ressemble un peu sur le papier à ce que Ferrari proposait aux acquéreurs de FXX : c'est intense.

La filiation avec la F1 GTR n'est pas occultée, au contraire. La livrée de la voiture révélée ainsi que le numéro de châssis #01 porté sur les flancs renvoie à la F1 GTR de développement, qui a gagné par la suite sa place au panthéon du sport automobile avec la victoire aux 24 heures du Mans en 1995. Pour l'instant il n'y a pas vraiment de voie possible pour la P1 GTR d'avoir le même destin, mais il ne faut jamais dire jamais.

Source et crédit images : McLaren

Pour résumer

McLaren vient de révéler la très attendue héritière de la F1 GTR, basée sur la P1 et logiquement nommée P1 GTR. Comme avec sa devancière, McLaren a fait de la P1 GTR une bête de circuit via une révision profonde touchant la plupart des composants de la voiture.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos