par La rédaction

Pas de turbo sur les supercars Lambo

Lors de l’inauguration de la nouvelle usine du constructeur italien, le PDG Stephan Winkelmann a déclaré que des Huracan et Aventador turbocompressées n’étaient pas envisageables à ce jour.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les ingénieurs de Lamborghini travaillent d’arrache-pied pour finir la conception de l’Urus, le premier SUV de la marque et premier modèle à recevoir un moteur turbocompressé. Aux yeux de ces deux nouveautés, la question brûle les lèvres : pourrait-on envisager un moteur turbo sur les supercars italiennes ? En ces temps de rationalisation technique poussée à son paroxysme, la question mérite d’être posée.

Le PDG de Lamborghini a expliqué que « les moteurs atmosphériques sont encore les meilleurs moteurs sur le marché des supercars, en terme d’accélérations, de son, et à moins qu’il y ait mieux, nous allons continuer à les utiliser. » Le constructeur italien ne reste pas fermé à l’idée d’un groupe motopropulseur turbo. Les ingénieurs étudient constamment les technologies alternatives que sont les turbos, les compresseurs, et l’hybridation. « Peut-être qu’un jour, les moteurs turbo seront au même niveau, voire meilleur que les moteurs atmosphériques... », a déclaré Stephan Winkelmann.

L’attitude de Lamborghini contraste avec celle de ses rivaux. Ferrari et McLaren se sont convertis aux avantages du turbocompresseur. À l’heure où ses concurrents entrent dans le rang, faut-il y voir la volonté de la part de Lamborghini de perpétrer son image de marque de « bad boy » ?

Source : Autoblog

Crédit photo : Le Blog Auto

Pour résumer

Lors de l’inauguration de la nouvelle usine du constructeur italien, le PDG Stephan Winkelmann a déclaré que des Huracan et Aventador turbocompressées n’étaient pas envisageables à ce jour.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.