Lancer le diaporama
Paris 2016 live : Nissan Micra 1
+52
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Paris 2016 live : Nissan Micra

Après l’habituelle flopée de spyshots et de teasers, la Nissan Micra a enfin été dévoilée. Conçue spécialement pour les Européens, cette cinquième génération entend faire oublier l’échec de l’actuelle génération en pariant sur une nouvelle plateforme et sur une personnalité affirmée.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Après l’habituelle flopée de spyshots et de teasers, la Nissan Micra a enfin été dévoilée. Conçue spécialement pour les Européens, cette cinquième génération entend faire oublier l’échec de l’actuelle génération en pariant sur une nouvelle plateforme et sur une personnalité affirmée.

Comme prévu, la silhouette de la nouvelle Micra s’inspire du concept-car Sway dévoilé au salon de Genève en 2015. La Micra arbore la calandre en V qui se démarque toutefois des autres modèles et se rapproche plus de ce qui se fait outre-Atlantique sur la Maxima. Entourée de phares en forme de boomerang, la calandre constitue le point de départ d’une ligne qui s’étire jusqu’à l’arrière où feux, eux aussi en forme de boomerang, et pavillon flottant achèvent de donner à la nouvelle Micra une personnalité qui faisait défaut à celle qu’elle remplace. Les poignées des portes arrière sont cachées comme sur une… Clio. Dix teintes de carrosseries et un large programme de personnalisation intérieures et extérieures sont proposés. Le constructeur annonce pas moins de 125 combinaisons possibles.

La nouvelle Nissan Micra a grandi et mesure 3 995 mètres de long, soir 16,5 centimètres de plus que le modèle sortant. La largeur gagne 7,7 cm à 1,743 mètre. Plus basse que sa devancière, elle lui rend 5,8 cm avec une hauteur de 1,452 mètre. L’empattement gagne 7,5 cm, à 2 525 mètres.

À l’intérieur, le constructeur promet une habitabilité plus en ligne avec les standards européens de la catégorie. Si on s’ent tient à l’exemple de la Pulsar, on peut espérer en effet un vaste espace intérieur. À l’instar de l’extérieur, la planche de bord adopte une silhouette haute en couleur, avec un panneau imitation cuir qui court tout le long de la planche de bord. Celle-ci intègre un écran tactile couleur de 7 pouces selon les versions. Cet écran tactile permet d’accéder à Apple CarPlay (sur les appareils compatibles) et/ou au système audio, téléphone mains libres et audio streaming Bluetooth. S’y ajoute, selon les versions, le contrôle vocal Siri. Les options incluent également un système audio Bose avec la particularité d’avoir un des haut-parleurs logés dans l’appuie-tête du conducteur.

La nissan Micra étrenne un large panel de technologies d’aides à la conduite. Toutes les versions sont équipées d’un freinage autonome d’urgence avec reconnaissance des piétons. S’y ajoutent, en option, la reconnaissance des panneaux de signalisation, la surveillance des angles morts, l’alerte/prévention de franchissement de ligne qui peut agir légèrement sur les freins pour remettre le véhicule dans sa voie et le moniteur de vision panoramique AVMVision 360 ° à quatre caméras permet d’obtenir une vue à vol d’oiseau du véhicule lors des manœuvres de stationnement.

Produite à Flins, la nouvelle Micra repose sur la plateforme CMF-B qu’elle partage avec la future Renault Clio. Elle partage également son petit moteur essence de 0,9 litre. Ce trois cylindres turbocompressé développe 90 ch. Une motorisation diesel 1,5 litres de 90 ch est aussi au programme. Plus tard, un moteur 1 litre de 73 ch rejoindra les deux seules motorisations disponibles au lancement. On ne sait pas encore si des motorisations plus puissantes seront offertes ultérieurement, mais la Clio a sa RS alors pourquoi pas une Micra Nismo de 190 ch.

Le châssis de la Nissan a été conçu pour offrir un comportement routier un peu plus sportif que le modèle sortant. Toutes les versions sont équipées du système Nissan Active Ride Control. Il permet d’optimiser le confort de conduite en limitant le roulis sur chaussée dégradée, par un système de micro-freinages, alternativement à l’avant et à l’arrière du véhicule. S’y ajoute le contrôle actif de trajectoire (Active Trace Control) qui permet de réduire le sous-virage.

S’inspirant du succès du Juke, Nissan a conçu une Micra à la forte personnalité qui n’est pas dénuée de charme. Elle devrait renouer avec le succès commercial de la Nissan troisième génération.

[15:42] Modification effectuée pour corriger l'oubli du mot "future" dans la phrase "plateforme CMF-B qu’elle partage avec la future Renault Clio".

Pour résumer

Après l’habituelle flopée de spyshots et de teasers, la Nissan Micra a enfin été dévoilée. Conçue spécialement pour les Européens, cette cinquième génération entend faire oublier l’échec de l’actuelle génération en pariant sur une nouvelle plateforme et sur une personnalité affirmée.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos