par Aurélien Matysek

Paris 2012 live : Mini John Cooper Works GP

La Mini Paceman n'est pas l'unique nouveauté sur le stand Mini puisqu'elle se partage la vedette avec la redoutable Mini John Cooper Works GP. La première du nom est restée mythique, ultime chant du cygne de la R53, et cette nouvelle mouture a ce lourd héritage à assumer.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La Mini Paceman n'est pas l'unique nouveauté sur le stand Mini puisqu'elle se partage la vedette avec la redoutable Mini John Cooper Works GP. La première du nom est restée mythique, ultime chant du cygne de la R53, et cette nouvelle mouture a ce lourd héritage à assumer.

Ce qui est sûr c'est qu'elle n'est pas moins potente. Pour preuve, la JCW GP a déjà effectué un très bon chrono sur le Nürburgring de 8'23 soit 12 secondes de moins que la version JCW "basique". Le 4 cylindres turbo développe maintenant 218ch à 6 000tr/min et 260 Nm de couple. Comme la première JCW GP, celle ci a elle-aussi une production limitée à  2 000 exemplaires, tous abattant le 0 à 100 en 6,3 secondes et pesant sur la balance 1 160kg.

Le mythe a un prix, plus de 31 000 euros pour obtenir cette édition limitée qui se distingue par sa carrosserie gris foncé, ses éléments rouges qui ajoutent une touche d’agressivité, un aileron imposant et un extracteur d'air entourant la double sortie d'échappement centrale.

A lire également :

Paris 2012 : Mini John Cooper Works GP

Crédit photos : Le blog auto

Pour résumer

La Mini Paceman n'est pas l'unique nouveauté sur le stand Mini puisqu'elle se partage la vedette avec la redoutable Mini John Cooper Works GP. La première du nom est restée mythique, ultime chant du cygne de la R53, et cette nouvelle mouture a ce lourd héritage à assumer.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.