par La rédaction

Opel/GM : Hans Demant quitte le groupe

Si le mercato footballistique bat actuellement son plein, c'est aussi une période (certes moins faste) de mouvements au sein des organigrammes des différents constructeurs internationaux. Jusqu'alors, depuis 2004, directeur général d'Opel, Hans Demant vient d'adresser une lettre au grand patron Nick Reilly et les salariés du constructeur au Blitz pour leur signifier qu'il quittait l'entreprise. L'homme âgé de 59 ans aura au total passé trente-huit ans au sein du groupe en faisant l'un des vétérans jusqu'ici encore en fonction.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Si le mercato footballistique bat actuellement son plein, c'est aussi une période (certes moins faste) de mouvements au sein des organigrammes des différents constructeurs internationaux. Jusqu'alors, depuis 2004, directeur général d'Opel, Hans Demant vient d'adresser une lettre au grand patron Nick Reilly et les salariés du constructeur au Blitz pour leur signifier qu'il quittait l'entreprise. L'homme âgé de 59 ans aura au total passé trente-huit ans au sein du groupe en faisant l'un des vétérans jusqu'ici encore en fonction.

Plus clairement Hans Demant avait prévu depuis plusieurs mois son départ. Du reste, entre cette officialisation des faits et le courrier adressé, il avait été au préalable rapatrié à la direction de General Motors devenant vice-président de GM chargé des droits internationaux de propriété intellectuelle.

L'homme avait intégré Opel en 1972 après des études d'ingénieur, avait été nommé directeur du développement de la marque en 1999 avant de devenir directeur général de la marque cinq ans plus tard. "Je tiens à annoncer que Hans Demant a décidé de quitter le groupe afin de poursuivre de nouveaux défis professionnels", commente pour sa part Nick Reilly. Reste à deviner où le bientôt sexagénaire poursuivra sa carrière.

Source : Auto Medienportal.

Pour résumer

Si le mercato footballistique bat actuellement son plein, c'est aussi une période (certes moins faste) de mouvements au sein des organigrammes des différents constructeurs internationaux. Jusqu'alors, depuis 2004, directeur général d'Opel, Hans Demant vient d'adresser une lettre au grand patron Nick Reilly et les salariés du constructeur au Blitz pour leur signifier qu'il quittait l'entreprise. L'homme âgé de 59 ans aura au total passé trente-huit ans au sein du groupe en faisant l'un des vétérans jusqu'ici encore en fonction.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.