par Frederic Papkoff

Opel, le site de Bochum sans avenir après 2016

Après avoir confirmé l'avenir du site britannique d'Opel confirme que le site de Bochum sera fermé, mais pas avant 2016. Le constructeur négocie les conditions de cette fermeture avec les syndicats...

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Après avoir confirmé l'avenir du site britannique d'Ellesmere Port, Opel confirme que le site de Bochum sera fermé, mais pas avant 2016. Le constructeur négocie les conditions de cette fermeture avec les syndicats...

Donné au nombre des sites GM menacés depuis plusieurs mois, Bochum est à présent de façon très officielle annoncé pour une fermeture à moyen terme. GM discute actuellement avec le syndicat IG-Metall les conditions de cette fermeture, en s’engageant à ne procéder à aucun licenciement avant fin 2016. L'histoire du site qui a débuté sa production en 1962 s'achèvera donc lorsque le Zafira Tourer sera en fin de vie, et aucun nouveau modèle ne sera affecté à ce site. Les négociations portent aussi sur l'activité des sites d'Eisenach, Rüsselsheim et Kaiserslautern.

D'autre part, Opel évoque son plan qui doit lui permettre de rebondir, à coups de nouveaux modèles (23 entre 2012 et 2016), nouveaux moteurs (13 sur la même période, dont 3 nouvelles familles) et de synergies, en particulier avec PSA. On notera que la production de modèles ne portant pas l'éclair est clairement évoquée.

Source : Opel

Pour résumer

Après avoir confirmé l'avenir du site britannique d'Opel confirme que le site de Bochum sera fermé, mais pas avant 2016. Le constructeur négocie les conditions de cette fermeture avec les syndicats...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.