par Gautier Bottet

Opel dévoile son plan de retour en Russie

Citroën en Inde, et Opel en Russie. Tels sont les axes de déploiement annoncés par PSA pour réduire sa dépendance à l'Europe. La marque allemande sera ainsi son retour sur le grand marché russe avec 3 modèles, dont 2 produits sur place.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Peugeot aux Etats-Unis, Citroën en Inde, et Opel en Russie. Tels sont les axes de déploiement annoncés par PSA pour réduire sa dépendance à l'Europe. La marque allemande sera ainsi son retour sur le grand marché russe avec 3 modèles, dont 2 produits sur place.

Opel a quitté le marché russe lorsque celui-ci a plongé, en même temps que sa maison mère de l'époque, GM. Mais elle fera son grand retour dès cette année. PSA a en effet décidé de s'appuyer sur la marque allemande pour améliorer sa diffusion en Russie, prenant en compte l'image positive d'Opel, et de façon générale des marques allemandes, dans le pays. Mais les ambitions restent pour le moment mesurées. Le but est de s'implanter "en douceur", sans perdre d'argent... Bien sûr, la reprise du marché russe devrait aider.

Pour ses débuts, Opel a porté son choix sur trois modèles. Le Grandland X sera importé depuis l'usine d'Eisenach, et devrait donc faire pour le moment de la figuration sur un marché qui taxe les modèles importés. On ne le retrouvera donc assurément pas dans le Top20 dans lequel figurent quelques-uns de ses rivaux (Tiguan, Rav4, X-Trail, Outlander...). C'est que le réseau ne devrait comporter pour le moment qu'une vingtaine de distributeurs, puis rapidement le double.

En revanche, les autres modèles seront assemblés dans l'usine de Kaluga, rappelons le partagée avec... Mitsubishi, qui y assemble l'Outlander. Ces deux autres modèles ne seront autre que le Zafira Life, et sa version utilitaire Vivaro. Un choix somme toute logique, puisque PSA a débuté la production des Expert et Jumpy dans cette usine, il y a un an. Tout ou presque est donc déjà disponible pour produire également la version arborant l'éclair.

D'autres modèles seront ajoutés par la suite.

L'avis de Leblogauto.com

En un peu plus d'un an, Opel a déjà fait son entrée ou son retour au Liban, Afrique du Sud, Tunisie, Maroc, Chili... La Russie jouera un rôle central pour atteindre l'objectif de 10% des ventes de la marque hors d'Europe au milieu de la prochaine décennie. Contre quasiment 100% en Europe en 2017...

Pour résumer

Citroën en Inde, et Opel en Russie. Tels sont les axes de déploiement annoncés par PSA pour réduire sa dépendance à l'Europe. La marque allemande sera ainsi son retour sur le grand marché russe avec 3 modèles, dont 2 produits sur place.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.