par La rédaction

Officiel : PSA rachète Opel / Vauxhall

Une le retour sur le devant de la scène de PSA avec Carlos Tavares au volant.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Une confirmation officielle devait tomber ce matin. C'est le cas. PSA rachète Opel / Vauxhall. Nouvelle étape clef dans le retour sur le devant de la scène de PSA avec Carlos Tavares au volant.

Nul besoin désormais de deviner ce qui va faire le plus parler dans les allées du Palexpo.

On causera autos évidemment. On causera business aussi. Surtout.

Le groupe GM et le groupe PSA officialisent le rachat d'Opel / Vauxhall par l'entité française. Mary Barra et Carlos Tavares viennent de se serrer la main se félicitant bien entendu de cet accord lequel, selon certaines sources, aurait été bouclé en quatre petits mois seulement. Négociations éclair.

2,2 milliards d'euros

Le montant total de l'opération est chiffré à 2,2 milliards d'euros (peu ou prou le montant officieux qui avait filtré). PSA précise 1,3 milliard d'euros pour la filiale Opel / Vauxhall et 0,9 milliard d'euros (avec la banque française BNP Paribas) concernant les retraites via les opérations européennes de GM Financial.

Aucune autre donnée financière n'est avancée sur l'épineux sujet des retraites. Il manquerait une dizaine de milliards dont la répartition entre les parties n'a pas filtré.

Numéro 2

"Avec Opel/Vauxhall, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 17,7 milliards d'euros en 2016 , PSA deviendra le deuxième constructeur automobile européen, avec une part de marché de 17%" avance le groupe PSA qui s'intercalera entre VW et Renault.

Si ce rachat devait également créer jusqu’à 2 milliards d’euros de synergie, le montant livré est inférieur à 1,7 milliard d'euros à horizon 2026.

Retour dans le vert

PSA vise un sérieux redressement pour la désormais ex filiale européenne de GM dans le rouge depuis des années (trop d'années pour les responsables du groupe américain).

"PSA attend qu'Opel/Vauxhall atteigne une marge opérationnelle courante  de 2 % d'ici 2020 et 6 % d'ici 2026, et génère un free cash-flow opérationnel positif  d'ici 2020" chiffre PSA.

Électrique, Holden, Buick, pile à combustible

Quid dans le domaine du partage des technologies et des mutualisations ?

"GM et PSA prévoient également de collaborer au déploiement de technologies liées à la voiture électrique. Par ailleurs, les accords existants de fourniture de certains modèles badgés Holden et Buick sont maintenus, tandis que PSA pourrait éventuellement s’approvisionner à long terme en systèmes de piles à combustible auprès de la coentreprise GM/Honda" annonce PSA.

Si on se fie aux chiffres 2016 le groupe culmine à quelques 4,2 millions d'unités (3,1 millions pour PSA et 1,1 million pour Opel / Vauxhall). La suite dans les heures, jours et semaines à venir notamment sur le volet social, les sites industriels Opel / Vauxhall et les salariés.

Source : PSA.

Crédit illustrations : PSA.

Pour résumer

Une le retour sur le devant de la scène de PSA avec Carlos Tavares au volant.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.