par Gautier Bottet

Obama propose une taxe de $10 par baril de pétrole

Deux mois après la COP21, Barack Obama propose d'établir une taxe de $10 par baril de pétrole. Des fonds qui serviront aux développement de transports publics, et des voitures électriques et autonomes.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

L'administration Obama prépare sa proposition de budget pour 2017, avec un volet de taille concernant les transports. Profitant du prix très bas du baril de pétrole (environ $30), Barack Obama compte ainsi proposer une taxe sur chaque baril de pétrole, à hauteur de $10. Cette taxe serait mise en application de façon progressive sur 5 ans.

Le but de cette taxe ? Financer le plan d'investissement proposé dans le même bugdet 2017. Un plan qui prévoit de développer les transports alternatifs et publics, avec l'extension des financements à hauteur de $20 milliards pour le développement des transports en commun (dont le développement de lignes de train à grande vitesse), $10 milliards pour le développement au niveau local d'infrastructures alternatives (tramways, bornes de recharge pour véhicule électrique), et $2 milliards pour la recherche et le développement sur les voitures et avions électriques et autonomes.

Bien entendu, le lobby de l'industrie pétrolière est vent debout contre cette proposition. Un projet qui s'attire déjà aussi les foudres des républicains (majoritaires au Congrès), qui attaquent à la fois le coût qui sera répercuté sur les ménages (environ 25 cents par gallon d'essence), et sur les entreprises.

Source : Automotive News

Pour résumer

Deux mois après la COP21, Barack Obama propose d'établir une taxe de $10 par baril de pétrole. Des fonds qui serviront aux développement de transports publics, et des voitures électriques et autonomes.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.