par La rédaction

Nouvelle série 6

Après 75 500 exemplaires vendus, le coupé serié 6 s'offre un lifting. Certes les évolutions stylistiques ne sont pas flagrantes, mais elles viennent accentuer subtilement le design parfois controversé du coupé grand tourisme de la firme de Munich. Les grandes nouveautés concernent essentiellement les caractéristiques techniques puisque le coupé et le cabriolet série 6 vont désormais bénéficier des dernières innovations BMW comme par exemple les systèmes Efficient Dynamics (permettant une diminution de 5% à 15% suivant les motorisations) et Brake Energy Regeneration.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Après 75 500 exemplaires vendus, le coupé serié 6 s'offre un lifting. Certes les évolutions stylistiques ne sont pas flagrantes, mais elles viennent accentuer subtilement le design parfois controversé du coupé grand tourisme de la firme de Munich. Les grandes nouveautés concernent essentiellement les caractéristiques techniques puisque le coupé et le cabriolet série 6 vont désormais bénéficier des dernières innovations BMW comme par exemple les systèmes Efficient Dynamics (permettant une diminution de 5% à 15% suivant les motorisations) et Brake Energy Regeneration.

Par ailleurs, la série 6 conserve les deux motorisations déjà présentes sous son capot, à savoir le V8 4,8l de 367ch de la 650i, et le six cylindres en ligne 3,0l de 272ch de la 630i. Mais, la grande nouveauté qui risque bien de faire "grincer des dents", c'est la confirmation de la rumeur avec l'arrivée d'une motorisation diesel sous le capot du coupé 2+2. En effet, la 635d est le premier et le seul diesel du segment. Sur le papier, les chiffres semblent séduisant. En effet, avec 286ch, 580Nm, et un 0 à 100 km/h abbatu en 6,3s, le tout pour une consommation moyenne de 7,9l/100 km, le 3,0l diesel offre des prestations à la hauteur du prestige de ce coupé haut de gamme.

Mais on peut néanmoins s'interroger sur l'utilité d'une telle motorisation sur un modèle de ce prix. Il y a encore quelques années, voir un diesel sous le capot d'un coupé relevait du sacrilège. Aujourd'hui BMW ne craint pas de ternir son image en franchissant cette nouvelle étape, et aux vues du succès des coupés diesel, il y a fort à parier que la démarche du constructeur bavarois est loin d'être le fruit du hasard et a donc de fortes chances de trouver son public...

Pour résumer

Après 75 500 exemplaires vendus, le coupé serié 6 s'offre un lifting. Certes les évolutions stylistiques ne sont pas flagrantes, mais elles viennent accentuer subtilement le design parfois controversé du coupé grand tourisme de la firme de Munich. Les grandes nouveautés concernent essentiellement les caractéristiques techniques puisque le coupé et le cabriolet série 6 vont désormais bénéficier des dernières innovations BMW comme par exemple les systèmes Efficient Dynamics (permettant une diminution de 5% à 15% suivant les motorisations) et Brake Energy Regeneration.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.