par Frederic Papkoff

Un nouvel acheteur pour Volvo ?

Pour certains, la vente de Volvo à Geely semble pliée. Le constructeur Chinois a été choisi par Ford, les négociateurs Chinois sont en Suède… Mais la vente à Geely reste encore conditionnelle, comme l'a précisé Ford. Pendant ce temps, un nouvel acheteur potentiel émerge, dirigé par un ancien dirigeant de Ford…

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Un consortium américain, baptisé Crown, aurait en effet déposé une nouvelle offre pour le rachat de Volvo. Ce nouvel investisseur est dirigé par Michael Dingman, ancien membre du comité de direction de Ford de 1981 à 2002. Il est en outre appuyé sur des financements apportés par des investisseurs Suédois, et conseillé par Roger Holtback, ancien dirigeant de Volvo.

Ce nouvel acheteur potentiel aurait déposé une offre compris entre 2 et 2.5 milliards de dollars pour le rachat de Volvo (automobiles uniquement rappelons le).

Pour résumer

Pour certains, la vente de Volvo à Geely semble pliée. Le constructeur Chinois a été choisi par Ford, les négociateurs Chinois sont en Suède… Mais la vente à Geely reste encore conditionnelle, comme l'a précisé Ford. Pendant ce temps, un nouvel acheteur potentiel émerge, dirigé par un ancien dirigeant de Ford…

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.