par Thibaut Emme

Nouveau Renault Kangoo

C'est un peu celui que l'on attendait pas en ce début d'année. Renault a décidé d'offrir un lifting à son utilitaire vedette le Kangoo 2. Laurens van den Acker passe par là et tant à l'extérieur qu'à l'intérieur on retrouve les éléments du style Renault inauguré avec Twingo 2 phase 2 et popularisé avec la nouvelle Renault Clio IV.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Un Kangoo "van-den-Ackerisé"

Les feux avant s'agrandissent et perdent en rondeur par rapport à la phase précédente. Ils encadrent le désormais célèbre "noeud papillon" qui comporte comme sur les autres modèles ayant ce nouveau style un logo plus grand, qui s'affirme et qui est visuellement mis en avant par ce lien noir. Des inserts "ton carrosserie" soulignent le tout. Le pare-choc avant remonte très haut et gagne en verticalité.

Les rétroviseurs perdent un peu de leur coté carré mais restent bien présents. A l'arrière, les feux conservent le même esprit que sur la phase 1 mais évoluent en perdant un peu de leur surface rouge. Le bouclier arrière est lui aussi retouché mais garde sa forme globale. Pas de surprise donc de ce coté-ci.

L'intérieur également évolue en douceur, on est bien dans l'univers de l'utilitaire, mais visuellement l'impact est là. La planche de bord est la même que la génération précédente, mais la partie centrale est revue pour intégrer une partie noir laqué comme on peut trouver dans les Clio IV (ou la prochaine Zoe) et les aérateurs abandonnent les cerclages en plastique basique pour une version qui apporte un peu de clarté. Le volant quant à lui adopte (enfin) le dessin actuel. Renault annonce une amélioration qualitative avec un travail sur l'assemblage. A voir lors d'un essai.

Améliorations et innovations

Si les modifications visuelles se concentrent essentiellement sur la face avant, ce petit coup de bistouri rafraîchit le style du Kangoo qui commençait à vieillir (2008). Coté équipements, Renault ajoute l'ESC ainsi que le démarrage en côte (pratique quand on est chargé). Mais aussi pas mal d'équipements que l'on retrouve habituellement sur les berlines plutôt que sur les fourgonnettes.

Une caméra de recul permet de faire plus facilement les manoeuvres même avec les portes tôlées. Le Kangoo 2 phase 2 intègre désormais le système multimédia connecté R-Link (en option ou de série selon les niveaux de finition). Ce dernier est intégré sur la partie haute de la planche de bord. Dernière nouveauté, une banquette 3 places à l'avant sera disponible en option (sauf Kangoo Z.E., Kangoo Maxi Z.E. et Kangoo Maxi 5 places). L'allumage automatique des feux ainsi que des essuies-glace est toujours disponible.

Thermique ou électrique, même combat

Le Kangoo Z.E. bénéficie également de ce lifting. La version électrique du Kangoo conserve le traitement bleuté sur le logo Renault et les joncs de calandre. En revanche, petite nouveauté, les feux arrières reçoivent également un traitement bleuté et les feux avant se parent d'un traitement noir. On pourra alors mieux les distinguer par rapport à leurs cousins thermiques (reproche fait sur la phase 1).

La trappe disparait en s'escamotant derrière le Losange de la face avant et le branchement peut toujours se faire via une Wallbox ou n'importe quelle prise électrique. Renault ajoute tout de même un "buzzer", actif jusqu'à 30 km/h pour prévenir les piétons et les vélos de la présence du véhicule. Avec 7 000 mises en circulation en 2012 dont 4 000 en France, le Kangoo Z.E. obtient un succès d'estime. Ce rafraichissement permettra-t-il aux ventes du Kangoo Z.E. de décoller ?

Ces nouveaux Kangoo 2 phase 2 seront toujours assemblés dans l'usine de Maubeuge qui assemblent également la version Mercedes du Kangoo, le Citan. Les prix vont de 12 950 Euros (Hors Taxe) pour la version Express Compact - Générique - dCi 75 à 21 750 Euros HT pour la version Maxi Cabine approfondie - Extra - dCi 110.

[zenphotopress album=14417 sort=random number=10]

Lire également : Renault Clio Estate - à partir de 14 300 €

Source et photo : Renault

Pour résumer

C'est un peu celui que l'on attendait pas en ce début d'année. Renault a décidé d'offrir un lifting à son utilitaire vedette le Kangoo 2. Laurens van den Acker passe par là et tant à l'extérieur qu'à l'intérieur on retrouve les éléments du style Renault inauguré avec Twingo 2 phase 2 et popularisé avec la nouvelle Renault Clio IV.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.