par Gautier Bottet

Le nouveau Chevrolet Silverado sur 4 cylindres

Le cliché de la grosse américaine avec son V8 a décidément du plomb dans l'aile. Et les pick-ups ne sont pas épargnés. Après le V6 Ecoboost du Ford F150, le nouveau Chevrolet Silverado va plus loin encore avec un 4 cylindres 2.7 Turbo.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les 4 cylindres représentent désormais une majorité des ventes aux Etats-Unis. Les berlines mid-size abandonnent ainsi peu à peu le V6. Le V8 reste aujourd'hui principalement présent sur les sportives... et sur les pick-ups. Mais ici aussi il est menacé. Le Ford F150 réalise par exemple plus de 60% de ses ventes avec son V6 2.7 Ecoboost. Le nouveau Chevrolet Silverado devrait maintenir une bonne part de ses ventes avec les V8 5.3 (355 ch) et 6.2 (420 ch),  dotés d'une technologie de désactivation de cylindres pour réduire leur consommation.

Mais les versions d'accès à la gamme, LT et RST, qui représentent néanmoins un volume non négligeable remplacent le V6 4.3 par un 4 cylindres 2,7 Turbo. Le premier Turbo essence pour le Silverado, et le premier 4 cylindres pour un pick-up full-size*. Un moteur qui annonce quand même 310 ch et 472 Nm, et qui sera associé à la boîte auto 8 rapports, en 2 ou 4 roues motrices.

Le V6 restera disponible pour les modèles destinés aux professionnels, avec une boîte 6 rapports. Par la suite, début 2019, le Silverado ajoutera aussi un 6 cylindres en ligne diesel Duramax avec boîte auto 10 rapports.

(*) aux Etats-Unis, car certains modèles de Ford F-Series ont reçu des 4 cylindres en Amérique du Sud.

Pour résumer

Le cliché de la grosse américaine avec son V8 a décidément du plomb dans l'aile. Et les pick-ups ne sont pas épargnés. Après le V6 Ecoboost du Ford F150, le nouveau Chevrolet Silverado va plus loin encore avec un 4 cylindres 2.7 Turbo.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.