par Pierre-Laurent Ribault

Nissan Fairlady Z Nismo RC

La Nissan 350Z a connu plusieurs variations destinées à la compétition, mais Nissan n'avait pas jusqu'à présent proposé la même chose avec la 370Z (ou Fairlady Z, comme on continue joliment à l'appeler sur sa terre natale). C'est désormais chose faite avec l'annonce par Nismo de la Fairlady Z Nismo RC, dérivée de la voiture engagée depuis l'année dernière dans la série Super Taikyu japonaise.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Fairlady Z Nismo RC est construite sur la base d'une coque nue renforcée d'un arceau cage sur laquelle sont greffés des éléments spécifiques pour la course : suspension réglables, freins compétition, réservoir, équipements de sécurité et baquet. Le V6 développe dans cette spécification 355 chevaux.

Prête à courir, la voiture est proposée à 12 500 000 yens (121 000 euros) et peut également être livrée nue (sans suspensions, freins, roues, baquet, volant, aileron, extincteur) pour 10 500 000  yens aux écuries désirant assurer elles-mêmes la préparation.

Source : Nismo

Lire également:

Nismo Type 380RS-Competition 2008

[zenphotopress album=12155 sort=random number=10]

Pour résumer

La Nissan 350Z a connu plusieurs variations destinées à la compétition, mais Nissan n'avait pas jusqu'à présent proposé la même chose avec la 370Z (ou Fairlady Z, comme on continue joliment à l'appeler sur sa terre natale). C'est désormais chose faite avec l'annonce par Nismo de la Fairlady Z Nismo RC, dérivée de la voiture engagée depuis l'année dernière dans la série Super Taikyu japonaise.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.