par Elisabeth Studer

Nissan : l’usine russe ne reprendra pas avant début 2023

Nissan va prolonger de trois mois la suspension de son usine d'assemblage à Saint-Pétersbourg, en Russie, selon une annonce du constructeur japonais émise lundi.
Initialement prévue jusqu’à fin septembre, la reprise est désormais planifiée fin décembre.
A moins qu’une nouvelle décision ne repousse encore les délais …

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Nissan prolonge la suspension de sa production à Saint-Pétersbourg

"La production est suspendue à Saint-Pétersbourg jusqu'à fin décembre et les employés ont été informés. Nous continuons à surveiller la situation de près et prendrons les mesures nécessaires", a déclaré un porte-parole de Nissan.

L’activité de l’usine a été interrompue en mars dernier après l'invasion de l'Ukraine par la Russie fin février. Elle devait initialement reprendre fin septembre. Nissan y assemble les SUV Qashqai, X-Trail et Murano.

Difficultés d’approvisionnements

La suspension de l'usine Nissan a été prolongée en raison des difficultés persistantes à obtenir des pièces en provenance d'Europe et du Japon, selon le quotidien Nikkei. Les mesures prises contre la Russie créent en effet d’importantes difficultés en terme de chaînes d’approvisionnements.

Nissan se comporte « dignement » selon les Russes

En juin, le gouverneur de Saint-Pétersbourg, Alexander Beglov, a déclaré que les propriétaires de l'usine se comportaient très dignement. « Ils paient les employés au moins 2/3 du salaire moyen. Personne n'est licencié, sauf sur demande personnelle », a-t-il déclaré.

Notre avis, par leblogauto.com

En juin, le media Kyodo indiquait que la suspension de l'activité pourrait durer jusqu'en octobre 2022. Initialement, il avait été indiqué que l'usine reprendrait ses travaux au plus tôt le 30 avril mais les dates de lancement ont été ajustées à plusieurs reprises à la suite. La reprise début 2023 n’est pas encore « gagnée » … D'autant plus que la demande s'effondre.

Sources : Nissan, Reuters, Kommersant

Pour résumer

Nissan va prolonger de trois mois la suspension de son usine d'assemblage de Saint-Pétersbourg, en Russie.
Initialement prévue jusqu’à fin septembre, la reprise est désormais planifiée fin décembre.
A moins qu’une nouvelle décision ne repousse encore les délais …
Nissan y assemble les SUV Qashqai, X-Trail et Murano.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.