par Gautier Bottet

Nio en Europe en 2021, vise 7000 ventes en 2 ans

La situation financière de Nio s'est assainie ces derniers mois avec la reprise du marché chinois. La start-up peut à présent envisager son expansion hors de son marché national. Cap sur l'Europe dès l'année prochaine, avec pour ambition de vendre 7000 véhicules les deux premières années.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

  • Ouverture du premier "Nio House" au Danemark

  • Arrivée d'une batterie 100 kWh au catalogue

Voici un an, les actualités de Nio alternaient entre progression des ventes et de très importantes difficultés financières. Et la pandémie a alimenté les craintes sur la survie du constructeur, ainsi que celle d'autres start-ups chinoises du véhicule électrique. Mais entre la reprise et de nouvelles levées de fonds, Nio est à présent rassuré sur on avenir à court / moyen terme.

Du coté des produits, la première phase est achevée, avec la lancement des 3 premiers modèles, les SUV EC6, ES6 et ES8. Ces derniers sont améliorés en continu et une batterie de 100 kWh s'apprête à faire son apparition. L'extension de la gamme viendra prochainement avec le lancement de la berline EE7 l'année prochaine.

Sur le front des ventes, la marque a passé pour la première fois le cap des 5000 unités en Chine le mois dernier. Et l'avenir se nomme ici export. L'arrivée de Nio sur des marchés tels que l'Europe ou l'Amérique du Nord a été évoquée dès les débuts de la marque comme "possible". Mais il y a désormais une date, et des équipes qui travaillent sur le sujet, baptisé projet Marco Polo en interne.

Ce sera donc bien pour 2021. Et le premier pays ciblé n'est pas la Norvège, mais le Danemark. C'est ainsi à Copenhague que devrait ouvrir le premier Nio House. C'est que malgré son marché limité, le petit royaume prévoit de bannir la vente des véhicules thermiques dès 2023... Le développement dans le reste du continent suivra.

Notre avis, par leblogauto.com

Nio a pour objectif de vendre 7000 véhicules les deux premières années sur notre continent. Pas encore un raz-de-marée, certes. Mais une présence construite avec prudence pour asseoir son image dans la durée.

Pour résumer

La situation financière de Nio s'est assainie ces derniers mois avec la reprise du marché chinois. La start-up peut à présent envisager son expansion hors de son marché national. Cap sur l'Europe dès l'année prochaine, avec pour ambition de vendre 7000 véhicules les deux premières années.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.