Lancer le diaporama
New York 2017 : Nissan Rogue Trail Warrior 1
+21
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

New York 2017 : Nissan Rogue Trail Warrior

Les équipes de Nissan ont un passe-temps inhabituel, celui de monter des chenilles sur certains modèles. Après le Juke Juke Nismo RSnow, c’est au tour du Rogue, version américaine de notre X-Trail, de subir le traitement sous la forme du Trail Warrior Project.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les équipes de Nissan ont un passe-temps inhabituel, celui de monter des chenilles sur certains modèles. Après le Juke Juke Nismo RSnow, c’est au tour du Rogue, version américaine de notre X-Trail, de subir le traitement sous la forme du Trail Warrior Project.

Le Nissan Rogue Trail Warrior Project troque ses roues pour quatre chenilles d’une longueur de 122 cm, 48 cm de haut et 38 cm de large. Baptisées « Dominator Tracks », elles sont fournies par le spécialiste American Track Truck. Pour faire honneur a son équipement militaire, ce concept-car arbore une peinture camouflage désert, des vitres et des phares teintés jaunes. Quant aux « Dominator Tracks », elles reçoivent une teinte kaki.

« Le Rogue Trail Warrior ajoute une nouvelle dimension aux aventures familiales. Si vous voulez vous démarquer, c’est le véhicule à choisir », précise le communiqué de presse. En revanche côté mécanique, ce n’est pas la panacée puisque le Trail Warrior Project n’est motorisé que par le 4 cylindres 2,5 litres de 170 ch, qui plus est, accouplé à une boîte CVT.

Source : Nissan

Source photo : Nissan

Pour résumer

Les équipes de Nissan ont un passe-temps inhabituel, celui de monter des chenilles sur certains modèles. Après le Juke Juke Nismo RSnow, c’est au tour du Rogue, version américaine de notre X-Trail, de subir le traitement sous la forme du Trail Warrior Project.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos