par Frederic Papkoff

New-York 2012 : Fisker Nina

Avec ses difficultés actuelles, Fisker tente de reprendre la main et dévoilera la berline Nina au prochain salon de New-York. Mais le constructeur n'échappera pas non plus à la nécessité de faire le point sur le dossier brûlant de son financement.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le mois de mars fut éprouvant pour la marque Fisker, entre la problématique du financement via les prêts du DoE, ou encore les problèmes rencontrés par le puissant magazine américain Consumer Report avec son exemplaire de la Karma. Le constructeur annonce ainsi qu'il fera le point à l'occasion d'une conférence de presse peu de temps avant le salon de New-York.

Cette conférence, et le salon, sera aussi l'occasion de montrer au monde entier la berline Nina, dont le lancement est à présent prévu pour 2013. Mais dont le développement est actuellement au point mort, faute d'obtention des prêts gouvernementaux.

Cette nouvelle berline et censée permettre au constructeur d'atteindre des volumes de vente moins confidentielles qu'avec la Karma. Plus compacte, elle doit adopter un moteur 4 cylindres 2.0 d'origine BMW, et sera produite aux Etats-Unis, dans l'usine de Wilmington rachetée à Motors Liquidation.

La présentation de la Nina est censée montrer aux investisseurs comme au public (et donc aux clients actuels et potentiels), que la marque a un avenir. Tout en tentant de convaincre le DoE de débloquer le prêt négocié depuis plus de deux ans…

Source : Fisker

Pour résumer

Avec ses difficultés actuelles, Fisker tente de reprendre la main et dévoilera la berline Nina au prochain salon de New-York. Mais le constructeur n'échappera pas non plus à la nécessité de faire le point sur le dossier brûlant de son financement.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.