par Pierre-Laurent Ribault

Paris 2012 live : Renault Clio estate

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les breaks compacts sont une spécialité européenne et la bataille y est aussi rude que pour les cinq portes. Renault n'avait pas dans les générations précédentes vraiment réussi son coup surtout par rapport au rival Peugeot qui maîtrise la problématique du break depuis bien longtemps, quelle que soit la taille de la voiture. Avec la Clio 4 Estate, Renault s'avance avec des atouts nettement plus convaincants.

Comme la Clio standard, le break met l'accent sur un style marqué. La partie avant est bien entendu identique à la cinq portes, mais derrière les portes tout change. La ceinture de caisse soulignée d'un jonc chromé remonte et dynamise la silhouette d'autant que les montants arrières peints en noir permettent à la Clio elle aussi de jouer au toit flottant, ce qui affine la silhouette globale.

La longueur de la voiture passe à 4,26 m et le volume de coffre à 443 litres soit 30% de plus que la Clio, et l'Estate propose non seulement le rangement à plat des sièges arrières mais également celui du siège passager, permettant d'emporter des objets de grand longueur.

Crédit photo : le blog auto

[zenphotopress album=13870 sort=random number=10]

Pour résumer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.