par Pierre-Laurent Ribault

Mitsubishi sort la tête de l'eau

Mitsubishi Motors vient de publier ses résultats annuels, et pour la première fois depuis 2002, la ligne du bas n'est pas inscrite à l'encre rouge. Rien de considérable, puisque le bénéfice net se situe à 73 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 18,4 milliards, mais c'est une bonne nouvelle pour un constructeur qui était KO depuis un bail. Le tableau n'est pas pour autant idyllique, puisque le nombre d'unités vendues est en baisse de 8,3% par rapport à 2005, en particulier à cause de l'arrêt de la Smart Forfour qui était construite par l'usine néerlandaise du constructeur japonais.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Mitsubishi Motors vient de publier ses résultats annuels, et pour la première fois depuis 2002, la ligne du bas n'est pas inscrite à l'encre rouge. Rien de considérable, puisque le bénéfice net se situe à 73 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 18,4 milliards, mais c'est une bonne nouvelle pour un constructeur qui était KO depuis un bail. Le tableau n'est pas pour autant idyllique, puisque le nombre d'unités vendues est en baisse de 8,3% par rapport à 2005, en particulier à cause de l'arrêt de la Smart Forfour qui était construite par l'usine néerlandaise du constructeur japonais.

Il faudra maintenant attendre pour savoir si le retournement de situation se confirme, mais ça se présente dorénavant mieux avec une gamme renouvelée et une image en cours de rétablissement sur son marché intérieur. Mitsubishi compte beaucoup sur l'Outlander et surtout la nouvelle Lancer pour atteindre son objectif de 7,4% d'augmentation des ventes pour 2007. Les réactions positives à l'introduction de la Lancer vont pour l'instant dans ce sens.

Source: Mitsubishi Motors

Pour résumer

Mitsubishi Motors vient de publier ses résultats annuels, et pour la première fois depuis 2002, la ligne du bas n'est pas inscrite à l'encre rouge. Rien de considérable, puisque le bénéfice net se situe à 73 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 18,4 milliards, mais c'est une bonne nouvelle pour un constructeur qui était KO depuis un bail. Le tableau n'est pas pour autant idyllique, puisque le nombre d'unités vendues est en baisse de 8,3% par rapport à 2005, en particulier à cause de l'arrêt de la Smart Forfour qui était construite par l'usine néerlandaise du constructeur japonais.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.