par Frederic Papkoff

Mitsubishi s'associe avec Guangzhou en Chine

Désireux dMitsubishi est parvenu à un accord avec Guangzhou Auto (GAC) pour fonder une nouvelle co-entreprise. La base de l'accord repose sur les participations actuelles des deux nouveaux partenaires dans Changfeng.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Désireux de se relancer sur le juteux marché chinois, Mitsubishi est parvenu à un accord avec Guangzhou Auto (GAC) pour fonder une nouvelle co-entreprise. La base de l'accord repose sur les participations actuelles des deux nouveaux partenaires dans Changfeng.

Changfeng est actuellement propriété de Mitsubishi à 14,59%, et de GAC à 29%. Selon l'accord signé aujourd'hui, Changfeng va être transformé en co-entreprise détenue à égalité. Reste aux associés à s'arranger sur les modèles à produire, les capacités de production à mettre en place...

Afin de préparer le terrain, GAC va démarrer les procédures afin d'arrêter la cotation du titre Changfeng à la bourse de Shanghai.

Un accord qui tombe à point pour Mitsubishi. GAC est en effet un des plus importants groupes automobiles chinois, déjà partenaire de Honda et de Toyota, et plus récemment de Fiat. Le groupe est en outre au coeur du processus de regroupements des constructeurs, en particulier suite au rachat de Changfeng.

Source : Mitsubishi

Pour résumer

Désireux dMitsubishi est parvenu à un accord avec Guangzhou Auto (GAC) pour fonder une nouvelle co-entreprise. La base de l'accord repose sur les participations actuelles des deux nouveaux partenaires dans Changfeng.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.