Lancer le diaporama
Mini concept Aceman 2022
+14
Credit Photo - Mini
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

MINI Concept Aceman

Mini dévoile le concept Aceman qui doit tracer les grandes lignes des évolutions stylistiques de la marque. Un design qui s'éloigne encore un peu plus de la Mini originelle.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Pour le nom, MINI ne s'est pas trop foulé puisque c'est "Paceman" sans le P initial. Contrairement au Paceman qui est un SUV coach 3 portes, le Aceman Concept est un SUV 5 portes plutôt classique dans sa silhouette. Surtout, il marque officiellement une "étude d'un premier modèle crossover MINI pour le segment des citadines premium".

Le design évolue avec des feux ultra-stylisés et qui oublient totalement la forme rondouillarde sous vitre des Mini. Les arches de roues sont agrandies visuellement avec de grands aplats de plastique noir. Elles sont ainsi très marquées, avec une forme suggérée qui oublie là-aussi l'arrondi. Ce genre d'arches se retrouve un peu partout dans la production comme sur le dernier Toyota bZ4X.

Le reste est un peu plus conventionnel. Surtout, Mini continue de cultiver le côté British avec le drapeau Union Jack disposé un peu partout, dans les feux arrière, la forme de la galerie de toit, et même la calandre pleine. Pleine ? Oui car ce concept Mini Aceman est 100% électrique. La calandre est là pour rappeler cette des Mini thermiques.

"Le MINI Concept Aceman donne un aperçu d'un modèle inédit, qui fera le pont entre les MINI Hatch 3 & 5 portes, et le MINI Countryman », déclare Stefanie Wurst, Directrice de MINI. « Ce concept-car reflète la façon dont MINI se réinvente pour son avenir 100 % électrique et ce que la marque symbolise : le « Go-Kart feeling » électrifié, une expérience digitale immersive et une attention particulière portée à une empreinte environnementale minimale".

C'est quoi la fiche technique ?

Selon Adrian van Hooydonk, Directeur du design de BMW Group, ce concept redéfinit "les icônes du design MINI pour un futur digital". Bon, on passera sur le côté "digital" et non numérique en bon français pour ce concentrer sur ce que cela signifie. C'est le design des futurs véhicules électriques et connectés de Mini. Des "ailes athlétiques et un arrière puissant". Un peu tout le contraire de la Mini d'Alec Sigonis, non ? Le concept est présenté en carrosserie turquoise « Icy Sunglow Green » et le toit est en « British Racing Green métallisé ».

4,05 m de long pour ce concept "urbain" avec une hauteur de 1,59 m. C'est grosso-modo la taille et le gabarit d'une Renault Zoe... Dingue comme un design peut changer la perception d'un véhicule. Ici, les arches, les roues de 20 pouces et même les parties en plastique noir donne une fausse perception "baroudeur". L'intérieur contraste totalement avec un dessin épuré qui, là, reprend l'esprit Mini(maliste). Tout est concentré dans l'écran central de forme ronde. Le reste fait très Twingo 1 dans le côté fun et décalé. A noter que l'écran central est à technologie OLED.

 

Pour le côté numérique, ce concept adopte le « Mini Companion ». C'est une "animation pilotée par capteurs, offre un scénario de bienvenue composé d'effets lumineux et sonores qui se poursuit dans l'habitacle une fois les portes ouvertes" qui se déclenche à l'approche du véhicule (kitchissime). L'écran central affiche des icones modernisées "au design attrayant". En série, il fera tourner l'OS de Mini qui est une base d'Android. Le modèle de série devrait être produit dans la nouvelle usine chinoise de Zhangjiagang (co-entreprise Mini-Great Wall, alias Spotlight Automotive Limited).

Pour voir ce concept Mini Aceman, il faudra vous rendre au gamescom de Cologne à partir du 23 août 2022.

Notre avis, par leblogauto.com

Mais, hey ! Attendez ! On a pas parlé d'un concept 100% électrique ? Et la batterie alors ? La puissance ? La charge ? Eh bien...rien de tout cela n'est indiqué par BMW dans ses communiqués. Ils préfèrent parler des matériaux du concept, ou même de projection d'image sur la console centrale qui peuvent aller jusqu'au contreportes. La technique ? Pour faire quoi ? Bon, selon les informations de la presse automobile britannique, deux capacités de batterie seraient proposées : 40 kWh et 50 kWh, avec deux niveaux de puissance : 184 ch et 225 ch.

Bref, on a ici un concept purement de design qui est censé montrer la voie que va suivre Mini pour ses véhicules dans un avenir proche. Il est loin le temps de la Mini mini. A noter aussi pour le côté un peu hors-sol du communiqué que BMW y parle de "plaisir de la conduite urbaine". C'est quoi le plaisir des embouteillages et des rues à 30 km/h ?

Pour résumer

Mini dévoile le concept Aceman, un SUV urbain 5 portes qui préfigure un véhicule de série 100% électrique qui devrait débouler en 2024/2025. Conçu avec son partenaire chinois Greatwall, le Aceman doit montrer la voie du futur design Mini.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos