par Nicolas Anderbegani

Mike Manley favori pour diriger Ferrari ?

Le PDG de Fiat Chrysler, Mike Manley, serait en pole position pour prendre la direction de Ferrari, selon certaines sources italiennes. Ferrari et Fiat n'ont évidemment pas voulu commenter cette indiscrétion.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Qui à la place de Louis Camilleri?

A la surprise générale, Louis Camilleri a pris sa retraite avec effet immédiat en tant que PDG de Ferrari jeudi soir pour des raisons personnelles, après avoir occupé ce poste pendant près de deux ans et demi. Depuis lors, les journaux italiens ont spéculé sur un certain nombre de successeurs possibles. Selon le média transalpin Il Messaggero, une réunion du conseil d'administration de Ferrari la semaine prochaine pourrait nommer un nouveau PDG, alors que John Elkann assure la transition.

Ferrari tiendra une réunion du conseil mardi. Rappelons que le groupe Fiat Chrysler fusionnera avec le constructeur automobile français PSA d'ici la fin du premier trimestre de l'année prochaine et que le poste principal du nouveau groupe, Stellantis, sera occupé par le PDG de PSA, Carlos Tavares. Mike Manley, qui a dirigé avec succès Jeep avant de prendre la tête du groupe FCA après le décès de Sergio Marchionne,  serait donc un candidat idéal pour prendre les rênes du cheval cabré, alors que se pose justement la question de sa place dans le futur organigramme du groupe issu de la fusion.

D'autres candidats ?

Les prétendants pourraient être nombreux, car la mariée est belle. Malgré la crise du Covid-19, Ferrari se sort plutôt bien de l'exercice 2020 en dépit de revenus en baisse, mais avec une action RACE au plus haut et des finances saines. Par contre, il faudra tabler sur des pertes de revenus en F1 suite au très mauvais classement de la Scuderia, 6e de la saison, avec comme corollaire une redistribution bien moindre des recettes du sport. Le plafond budgétaire tombe bien finalement !

D'autres noms ont également fuité. Selon Automotive News, le directeur général de Maserati, Davide Grasso, aurait été considéré comme un candidat possible, tout comme l'ancien PDG de Vodafone, Vittorio Colao. D'autres médias ont aussi fait circuler les noms de Luca Maestri, directeur financier d'Apple ainsi que de l'ancien directeur du design d'Apple, Jony Ive, actuellement chancelier du Royal College of Art de Londres. Une solution interne au groupe FCA, avec lequel Ferrari garde bien évidemment de puissants liens en dépit de son indépendance, semble néanmoins tenir la corde.

Image : FCA

Pour résumer

Le PDG de Fiat Chrysler, Mike Manley, serait en pole position pour prendre la direction de Ferrari, selon certaines sources italiennes. Ferrari et Fiat n'ont évidemment pas voulu commenter cette indiscrétion.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.