par La rédaction

Mercato : Carl-Peter Forster chez Jaguar/Land Rover ?

Tata Motors on verrait en effet d'un bon œil l'arrivée de Carl-Peter Forster d'ici quelques mois. Soit clairement le temps que la transition avec son successeur chez GM Europe, Nick Reilly, soit définitivement bouclée.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Son départ officiellement acquis de General Motors, après confirmation de Fritz Henderson, Carl-Peter Forster ne devrait pas resté longtemps sur le bord de la route après l'arrêt de ses fonctions. Du côté de chez Tata Motors on verrait en effet d'un bon œil l'arrivée de Carl-Peter Forster d'ici quelques mois. Soit clairement le temps que la transition avec son successeur chez GM Europe, Nick Reilly, soit définitivement bouclée.

Selon diverses sources allemandes et anglaises, Carl-Peter Forster serait donc prochainement embauché par Tata afin de prendre en charge un poste d'importance chez Jaguar et Land Rover. "Nous avions déjà sondé Carl-Peter Forster il y a plusieurs mois déjà. Il ne pouvait alors pas nous donner une réponse. Désormais, sa venue ne devrait être qu'une question de semaines ou de mois", a précisé une source anonyme de Tata Motors.

En résumé, son débarquement de chez GM Europe en raison de sa prise de position contraire au fait que GM conserve Opel dans son giron a accéléré les choses. Selon le Financial Times, même si son rôle reste clairement à définir, Carl-Peter Forster devrait chez Jaguar et Land Rover notamment travailler dans le développement des modèles à faibles émissions de CO2. Il participerait également plus largement à l'offensive de la Tata Nano en Europe pour 2011/2012. A suivre évidemment pour davantage de détails concrets.

A lire également. Opel : le patron de GM Europe s'en va et Bob Lutz : président du conseil de surveillance d'Opel ?

A voir également. Galerie Land Rover LRX Concept.

6961269609696066960369599

Source : Focus, Sunday Times et Reuters.

Pour résumer

Tata Motors on verrait en effet d'un bon œil l'arrivée de Carl-Peter Forster d'ici quelques mois. Soit clairement le temps que la transition avec son successeur chez GM Europe, Nick Reilly, soit définitivement bouclée.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.