par La rédaction

Mazda remet le couvert avec le Rallye des Princesses

Avis aux amatrices. Le 30 janvier 1920. Nous prévoyons tout au long de l'année 2010 des festivités pour rappeler au public notre longue expertise en matière d'automobile. Le Rallye des Princesses en fait partie", explique Thierry Guillemot le président de Mazda France.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Avis aux amatrices. Le constructeur d'Hiroshima annonce renouveler son partenariat avec le Rallye des Princesses. "La fondation de notre entreprise date du 30 janvier 1920. Nous prévoyons tout au long de l'année 2010 des festivités pour rappeler au public notre longue expertise en matière d'automobile. Le Rallye des Princesses en fait partie", explique Thierry Guillemot le président de Mazda France.

Quand il évoque le Rallye des Princesses, Thierry Guillemot avance : "Cet événement, avec lequel nous partageons de nombreuses valeurs, nous permet de mettre concrètement et originalement notre savoir-faire et nos véhicules en valeur, auprès de la presse, de notre réseau et de notre clientèle".

En parallèle, Mazda engagera 3 véhicules à ses couleurs dans la compétition, pilotés par des personnalités et des journalistes féminines. Plus concrètement, une soixantaine d’équipages se retrouvera le dimanche 30 mai 2010, à l'occasion des vérifications administratives et techniques du rallye (ouvertes au public) Place Vendôme à Paris.

Ensuite ? La course s’élancera le lundi 31 mai à 8h30, pour rallier Monte Carlo le vendredi 4 juin dans l’après-midi, après 5 jours de petites routes via le Val de Loire, Vichy, l’Ardèche et le célèbre circuit du Castellet.

A lire également. 30 ans de Mazda RX-7 au Rallye des Princesses et Rallye des Princesses : 10e édition.

A voir également chez Mazda. Galerie Essai Mazda3 MPS.

Source : Mazda.

Pour résumer

Avis aux amatrices. Le 30 janvier 1920. Nous prévoyons tout au long de l'année 2010 des festivités pour rappeler au public notre longue expertise en matière d'automobile. Le Rallye des Princesses en fait partie", explique Thierry Guillemot le président de Mazda France.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.