par Nicolas Anderbegani

Max Verstappen crée sa structure de sport automobile

Le partenariat entre Max Verstappen et Red Bull franchit un noueau cap. Après la prolongation de contrat conclue jusqu'en 2028,  Red Bull sponsorise officiellement la nouvelle structure créée par le champion du monde néerlandais, qui va s'impliquer à la fois dans la compétititon réelle et dans le simracing.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'entité Verstappen.com Racing présente un logo dans lequel apparaît très nettement le blason Red Bull. En plus de son site personnel qui gère déjà tout le merchandising et organise aussi les déplacements des fans via Vestappen Travel, la branche Racing est désormais lancée. Il ne s'agit pas à proprement parler d'une structure opérationelle mais plutôt d'une plate-forme qui réunira sous son blason pluseurs pilotes du monde réel et virtuel, tous soutenus par Verstappen Racing et Red Bull.

Sport automobile

Verstappen.com Racing a déjà commencé à soutenir...le père de Max, Jos Verstappen, qui, à 50 ans, s'est lancé en rallye dans le championnat de Belgique. "Jos The Boss" pilote une Citroën C3 R5 préparée par DG Sport avec, pour l'instant, une 8ème place et un abandon à son actif.

L'autre engagement concerne l'ADAC GT Masters, le championnat GT3 allemand officiel. Thierry Vermeulen y pilotera une Audi R8 GT3, avec pour objectif ultime de passer en DTM. Tiens, tiens, une collaboration Verstappen/Audi, à laquelle pourrait peut-être faire écho, bientôt, un partenariat entre Red Bull et la firme aux anneaux en Formule 1. Les rumeurs parlent de contacts déjà très avancés pour l'horizon 2026.

Simracing

A l'instar de Lando Norris, Max Verstappen est un féru de simracing, en particulier des compétitions organisées via le jeu Iracing, considéré comme le plus réaliste.

Max Verstappen s'associe dans ce domaine au team Redline, qui a été fondé il y a plus de 20 ans. Redline fait partie des pionniers du genre mais représente aussi l'une des plus importantes et victorieuses équipes de simracing au niveau mondial. Le champion néerlandais a déjà participé à des courses virtuelles avec eux, comme lors des 24 heures du Mans. Le pilote Red Bull rejoint ainsi des pilotes comme Fernando Alonso, Romain Grosjean ou même Jean Alesi qui ont créé leurs structures de simracing.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Max Verstappen déclare : « La course a toujours été ma plus grande passion dans la vie, depuis le moment où je suis entré dans un kart pour la première fois jusqu'à aujourd'hui. Outre ma propre carrière en Formule 1, la course est ce à quoi je consacre le plus de mon temps. »

"Je suis vraiment heureux qu'avec l'équipe Verstappen.com Racing, je puisse partager l'amour de la course avec des pilotes et des équipes avec lesquelles je me sens étroitement lié. Outre le plaisir que cela m'apporte, je peux également partager mes connaissances en course avec eux, ce qui, espérons-le, aidera tout le monde à s'améliorer.

"Après avoir conclu un accord à long terme avec Red Bull Racing plus tôt cette année, je suis très heureux de faire partie de la famille Red Bull pour de nombreuses années à venir. Le partenariat étroit avec Red Bull en tant qu'entreprise se reflète également dans le fait qu'ils soutiennent l'équipe Verstappen.com Racing pour les années à venir, ce qui me rend très fier. J'ai hâte de commencer et de continuer à pousser à fond."

Notre avis, par leblogauto.com

Max Verstappen gère comme il se doit son énorme popularité et incarne pleinement cette nouvelle génération de pilotes bibderonnés aux jeux video qui seront capables de faire le lien entre le sport automobile réel et virtuel. C'est un des éléments à prendre en compte dans la capacité de la Formule 1 à drainer une nouvelle génération de fans.

Pour résumer

Le partenariat entre Max Verstappen et Red Bull franchit un noueau cap. Après la prolongation de contrat conclue jusqu'en 2028,  Red Bull sponsorise officiellement la nouvelle structure créée par le champion du monde néerlandais, qui va s'impliquer à la fois dans la compétititon réelle et dans le simracing.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.