Lancer le diaporama
Lynk & Co 02, à la conquête de l’Europe 1
+18
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Lynk & Co 02, à la conquête de l’Europe

Lynk & Co a dévoilé à Amsterdam son deuxième modèle, le Lynk & Co 02, que le constructeur présente comme un crossover qui sera produit en Europe pour l’Europe.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Comme le 01, le 02 est conçu sur la plateforme CMA également utilisée par le Volvo XC40. Modulaire, cette plateforme permet au 02 de raccourcir son empattement de 3,2 cm par rapport au 01, de réduire sa hauteur de 14,5 cm, d’abaisser son centre de gravité et d’élargir ses voies. Au final, le 02 mesure 4,45 m de long, 1,89 m de large et 1,53 m de haut.

Malgré des traits identiques au 01, le Lynk & Co 02 apparaît plus athlétique et plus agréable à l’œil. Peut-être est-ce dû au fait que le 01 a été conçu pour la Chine et le 02 pour l’Europe comme l’a précisé Mats Fagerhag, le responsable technique du 02 lors de la présentation du modèle.

À l’intérieur, le 02 reçoit une planche de bord orientée vers le conducteur avec une instrumentation numérique et une console centrale équipée d’un grand écran de navigation et d’infodivertissement. Les futurs propriétaires auront le choix entre plusieurs ambiances à base de couleur, d’inserts et de surpiqûres. Le modèle dévoilé par Lynk & Co était équipé d’une sellerie noire avec surpiqûres orange et des inserts imitation peau de serpent.

Si Lynk & Co est resté muet sur les caractéristiques techniques, on sait d’ores et déjà presque tout de la palette des motorisations du 02. Le crossover sera animé par le 3 cylindres turbocompressé de 1,5 litre de 177 ch ou par le 4 cylindres 2 litres turbo de 190 ch en Chine. Pour l’Europe, la jeune marque chinoise mise sur des motorisation hybride et hybride rechargeable qui retardera la commercialisation du 02 jusqu’à début 2020.

Pas de concessions et prix unique

Comme l’avait annoncé Lynk & Co lors de son lancement en octobre 2016, ses modèles abandonneront les traditionnelles finitions au profit de collections à prix unique comme dans la mode et les smartphones. Le constructeur souhaite également redéfinir la notion de propriété puisque comme le 01, le Lynk & Co 02 sera offert en abonnement allant de 1 à 36 mois et permettra de partager son véhicule. Le 02 intégrera un bouton « Partager » qui, une fois pressé, signalera à la communauté Lynk & Co que le véhicule n’est pas utilisé par son propriétaire et est disponible en location autopartage.

Lynk & Co prévoit également de miser sur son site internet et quelques magasins pour écouler ses modèles. Le premier magasin sera ouvert à Amsterdam. Londres, Barcelone, Berlin et Bruxelles suivront un peu plus tard. À côté de ses magasins « en dur », le constructeur ouvrira des magasins éphémères dans les grandes villes européennes.

En passant outre le traditionnel réseau de concessions, Lynk & Co prévoit sur le prix de la voiture. Si aucun tarif n’a été communiqué, les bruits de couloir évoquent un tarif autour de 25 000 euros.

L’absence de concessions risque de refroider le chaland. On ne sait pas si Lynk & Co prévoit d’adopter la même stratégie qu’en Chine où ses modèles sont garantis à vie et où le SAV est assuré par des employés de la marque qui récupèrent les véhicules selon les souhaits des clients.

Pour résumer

Lynk & Co a dévoilé à Amsterdam son deuxième modèle, le Lynk & Co 02, que le constructeur présente comme un crossover qui sera produit en Europe pour l’Europe.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos